Une usine de 3,2 milliards pour AMD

Par 27 juin 2006

Chez AMD on ne fait pas du neuf avec du vieux! S'il a été question qu'AMD agrandisse son usine allemande de Dresde pour augmenter sa production de processeurs, la firme a finalement choisi de...

Chez AMD on ne fait pas du neuf avec du vieux! S'il a été question qu'AMD agrandisse son usine allemande de Dresde pour augmenter sa production de processeurs, la firme a finalement choisi de construire entièrement une nouvelle usine, dans la région de New-York.
 
Dès son ouverture, l'usine se consacrerait à la production de processeurs gravés en 32 nanomètres, à partir de galettes de silicium de 300 mm, dès 2010, contrairement aux 90 nanomètres de l'usine actuelle d'AMD à Dresde, en Allemagne.
 
Mais pour cela il va falloir attendre un peu. Prévue pour l'horizon 2010, cette usine va nécessiter un investissement de l'ordre de 3,2 milliards de dollars au total: 600 millions pour la construction et 2,5 milliards pour son équipement en outils de production.
 
L'usine serait alors pleinement opérationnelle entre 2012 et 2014 et permettrait à AMD de doubler son niveau de production par rapport à celui qu'indiquent les projections pour 2008.
 
Cette nouvelle usine d'AMD représente une victoire pour l'État de New-York, qui attire le plus grand investissement industriel privé de son histoire, pour une des plus grandes usines de production de processeurs du monde.
 
C'est le parc Luther Forest Technology, à quelques heures de New York, qui devrait accueillir la nouvelle usine. La compagnie n'a expliqué son choix de la ville de Saratoga County au lieu d'une ville allemande ou asiatique, mais des allégements fiscaux auraient contribué à la décision.
 
En attendant l'économie locale ne devrait pas s'en plaindre : la nouvelle usine devrait employer 1 200 personnes, tandis que 2 000 autres seraient requis pour sa construction.
 

 
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 27/06/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas