Une voiture sans pilote au banc d'essai

Par 11 juillet 2007

Un projet de voiture autonome, sans conducteur à son bord, va être testé aux Etats-Unis dans le cadre du concours Urban Challenge...

Un projet de voiture autonome, sans conducteur à son bord, va être testé aux Etats-Unis dans le cadre du concours Urban Challenge.
 
Fruit de la collaboration entre le département technologique de l'université de Riverside et le fournisseur d'informatique embarqué Dotmobil, une voiture sans pilote passe au banc d'essai. Ce véhicule, développé dans le cadre du concours américain Urban Challenge, va effectivement être l'objet d'un test mené par la branche recherche du département américain de la défense. Cette séance d'évaluation est prévue pour le vendredi 12 juillet. 
 
Limiter les pertes militaires
 
Les potentielles applications militaires de ce véhicule sont évidentes. "Confronté à des engins explosifs, un véhicule qui élimine le risque humain dans le cadre de l'accomplissement d'une tâche est hautement désirable", a déclaré Michael Todd, ingénieur du projet chargé du développement. L'évaluation des performances de ce quatre-roues aura lieu à Riverside dans un décor fait d'obstacles et monté de toutes pièces pour l'occasion.
 
Une véritable mise en situation
 
Différents critères de maniabilité ont été retenus pour ce test. La voiture devra être capable de se mouvoir aisément parmi les obstacles placés sur sa route, de négocier des intersections très anguleuses et d'évoluer au sein d'un groupe de véhicules en mouvement. Au final ce sont ses aptitudes potentielles à mener une mission de soutien militaire qui seront jaugées. A l'heure d'aujourd'hui, peu d'informations ont filtré sur le mode de fonctionnement de l'engin.
             
(Atelier groupe BNP Paribas – 11/07/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas