Uni traduit la langue des signes en mots

Par 25 novembre 2015
Uni traduit le langue des signes en mots

Grâce à ces deux caméras et à la technologie leap motion, le dispositif Uni traduit la langue des signes en mots et les paroles en texte pour faciliter la communication entre sourds et entendants.

D'après l'OMS, 360 millions de personnes, soit plus de 5% de la population mondiale, souffrent de déficience auditive incapacitante. En France, selon l'INPES cela concerne plus de cinq millions de personnes avec 100 000 à 300 000 qui pratiquent la langue des signes française (LSF) contre 500 000 à 2 millions pour la langue des signes américaines (ASL). Difficile donc de se faire comprendre au quotidien pour une personne qui ne s’exprime que par la langue des signes. Un nouvel outil pourrait pallier ces difficultés.

Développé par MotionSavvy, Uni s’attache à une tablette, visualise les gestes et les traduit en texte grâce à ces deux caméras. Le dispositif doté de la technologie “leap motion” reconnaît les mouvements des dix doigts et déchiffre rapidement les signes pour les retranscrire en texte automatiquement lu avec une voix proche de celle de Siri. Avec son logiciel de reconnaissance vocal, Uni est aussi capable de détecter la voix et de la transformer en texte. Malentendants et entendants pourront ainsi converser simplement.

 

 

Les fondateurs de MotionSavvy Alexandr Opalka et Ryan Hait-Campbell sont tous les deux sourds et ont pour objectif de faciliter l’accès à l’emploi des malentendants en améliorant la communication. Les premiers Uni devraient être livrés pour l’été 2016. Pour l’instant, Uni ne comprend que la langue des signes américaine mais a pour projet d’en développer d’autres.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas