Unika trouve un repreneur et change de stratégie

Par 21 novembre 2006
Mots-clés : Smart city, Europe

Unika vient de sortir d'une bien mauvaise passe. Le dernier grand constructeur de PC français avait été placé en juillet dernier en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Meaux et...

Unika vient de sortir d'une bien mauvaise passe. Le dernier grand constructeur de PC français avait été placé en juillet dernier en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Meaux et avait été menacé de faillite. Mais aujourd'hui, la société vient de trouver un groupe d'investisseurs près à reprendre l'entreprise. Ainsi, Unika devient Unika Multimédia et peut continuer ses activités.
 
En outre, la nouvelle direction compte bien mettre au point une nouvelle stratégie marketing. Désormais, Unika Multimédia va essayer de vendre autant d'ordinateurs pour les professionnels que pour le grand public. Il va également abandonner la construction de PC portables.
 
Unika Multimédia va aussi intensifier sa fabrication d'enregistreurs DVD, de téléviseurs LCD, de disques durs externes et de baladeurs numériques.
 
Pour le moment, l'entreprise ne compte pas baisser ses prix mais elle souhaite plutôt proposer à ses distributeurs des délais de livraison raccourcis.
 
Cependant, Unika Multimédia procèdera à 97 licenciements et ne conservera que 46 employés.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 21/11/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas