Unilog résiste bien au 1er semestre 2002

Par 18 octobre 2002
Mots-clés : Smart city, Europe

Le groupe Unilog, spécialisé dans les technologies de l’information, présent en France, en Allemagne, en Suisse, au Royaume-Uni, en Autriche et au Luxembourg, a réalisé au 1er semestre 2002 ...

Le groupe Unilog, spécialisé dans les technologies de l’information, présent en France, en Allemagne, en Suisse, au Royaume-Uni, en Autriche et au Luxembourg, a réalisé au 1er semestre 2002 un chiffre d’affaires de 309,6 millins d’euros, en hausse de 4,7 % par rapport au 1er semestre 2001. Le résultat d’exploitation atteint 21,5 millions d’euros, contre 25,3 millions d’euros un an auparavant (- 14,9 %). Le résultat net consolidé (avant survaleurs) s’établit à 13,8 millions d’euros, contre 16,4 millions d’euros au 1er semestre 2001 (- 16,1 %). Suivant les zones géographiques, l’évolution du groupe a été contrastée. En France où le groupe réalise 79 % de son activité, le chiffre d’affaires a progressé de 8,3 %, de façon exclusivement organique. Dans la zone germanophone (Allemagne, Autriche, Suisse Alémantique) représentant 18 % du chiffre d’affaires consolidé, la baisse du chiffre d’affaires constatée au 1er semestre ainsi que les mesures de réorganisation en cours ont pesé sur la rentabilité d’exploitation très légèrement positive (marge d’exploitation de 0,5 % contre 5,2 % au 1er semestre 2001). Le niveau d’activité insuffisant au Royaume-Uni (1,7 % du chiffre d’affaires) a pesé sur la rentabilité. La perte d’exploitation s’établit à 2,8 millions d’euros au 1er semestre. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 18/10/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas