Les universités font leur publicité en mode 2.0

Par 08 septembre 2008

Pour souligner l'impact de ses programmes de recherche sur la vie quotidienne des habitants de Virginie, l'université lance ThisIsTheFuture.com, un site Web dont le contenu sera entièrement généré par l'utilisateur.

Les problèmes auxquels sont confrontés les ingénieurs et les chercheurs semblent souvent bien éloignés de nos préoccupations habituelles. Et pourtant, leurs découvertes peuvent changer nos vies. Pour souligner à quel point ses activités ont contribué à améliorer le quotidien des habitants de Virginie, l'université Virginia Tech s'apprête à lancer ThisIsTheFuture.com, un nouveau site Internet destiné à promouvoir ses programmes de recherche, l'enseignement qui y est dispensé ainsi que les partenariats qu'elle a noués avec différentes institutions. L'originalité de cette opération marketing est telle que le contenu du site sera entièrement généré par les utilisateurs. ThisIsTheFuture.com souhaite en effet les mettre à contribution en leur demandant de partager en ligne leurs expériences. Objectif : expliquer l'impact que telle ou telle innovation a pu avoir sur la vie quotidienne des habitants de l'Etat, voire d'ailleurs.
Vêtements électroniques ou imagerie médicale
Le site n'en est encore qu'à ses prémisses. Pour l'instant, on y trouve surtout un dossier téléchargeable où sont résumées, discipline par discipline, les principales inventions des chercheurs de l'université. On y trouve aussi bien des vêtements équipés de capteurs permettant de mesurer la forme physique de personnes qui pratiquent une activité sportive qu'un nouveau processus d'imagerie médicale destiné à l'identification de tumeurs encore précoces. A charge pour les habitants de Virginie d'expliquer, avec leurs propres mots, la façon dont ces découvertes ont pu leur profiter. Une carte interactive de la région où tous les participants seront localisés permettra de prendre la mesure des répercussions que peuvent avoir les travaux de Virginia Tech, ne serait-ce que d'un point de vue géographique.
Marketing viral
"Nous sommes assez fiers de la campagne que nous avons lancée avec ThisIsTheFuture", explique Cecelia Hovis, responsable la communication de l'université. "Nous espérons ainsi capter l'attention des Virginiens à l'aide de techniques marketing inhabituelles. Nous voulons que chacun puisse partager son expérience et raconter la façon dont nos projets ont plus ou moins changé son quotidien". Pour battre le rappel de tous ceux qui peuvent se sentir concernés par le projet, l'université à prévu toute une batterie de méthodes marketing, notamment viral : avions avec des bannières, affichage aux fenêtres, dans les aéroports ou dans les stations services, sites Internet communautaires etc. "Nous espérons que la campagne va encourager le trafic sur le site où les utilisateurs pourront soumettre leurs histoires". La campagne devrait débuter à l'automne et vise prioritairement les anciens élèves de l'université ainsi que les leaders d'opinion de la région.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas