US : le besoin d'expertise en médias sociaux dynamise l'emploi

Par 10 mars 2011
Emploi_croissance_publicité

Les prévisions dans la publicité et le marketing sont optimistes pour le second trimestre aux Etats-Unis. Une tendance drainée entre autres par des besoins de personnel spécialisé dans les réseaux sociaux.

Les agences de publicité et de marketing américaines sont confiantes dans leur future rentabilité : plus de huit sur dix de celles interrogées par The Creative Group espèrent voir le nombre de leurs clients croître au second semestre 2011. C’est ce que révèle l'étude menée par l'agence spécialisée dans le recrutement de talents et de créatifs, The Creative Croup Index for Marketing and Advertising Professionnals. Celle-ci révèle que 12 % des dirigeants prévoient d’employer du personnel à plein temps et que seulement 3 % souhaitent réduire leurs effectifs.

L'effet "réseaux sociaux"

Les sondés qui désirent engager du personnel semblent vouloir le faire pour répondre à une demande d’expertise dans les médias sociaux : près de 20 % d’entre eux souhaitent en effet recruter dans ce secteur. Les trois autres principales raisons qui motivent l’embauche sont les besoins en services média (16 %), les services commerciaux (14 %) et enfin le management de la marque et des produits (14 %).

Des raisons structurelles

"Les employeurs cherchent des professionnels expérimentés capables de développer des campagnes dans les réseaux sociaux engageantes, de même dans la publicité et la vidéo en ligne", explique Donna Farrugia, directrice de The Creative Group. Un défi pour les sociétés innovantes puisque près de 40 % des sondés affirment que c’est un challenge de trouver des professionnels compétents, et près d’un tiers d’entre eux ont peur de perdre leurs marketeurs ou leurs publicitaires performants. Cette enquête a été menée auprès de 500 dirigeants d’agences.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas