US : les élections se radicalisent sur Internet ?

Par 22 mars 2011
un electeur vote dans une urne

Pour s'informer sur les campagnes électorales, les Américains utilisent intensément Internet, et notamment les vidéos en ligne. Pourtant, cela favoriserait la montée des idées extrémistes.

Internet joue désormais un rôle prépondérant dans les élections américaines. C’est le constat d’une étude menée par le Centre de recherches Pew qui souligne que près des trois quarts des Américains en âge de voter aux élections de mi-mandat de 2010 ont utilisé Internet dans le but de s’informer ou pour faire de la politique. Une majorité de personnes s’accorde à dire que le Net rend plus simple la possibilité de rencontrer des gens qui ont des idées politiques similaires. Près d'un tiers d’entre eux considèrent également que grâce à Internet, les gens sont beaucoup plus exposés au discours politique qu’avec les médias traditionnels.

Internet passe devant la presse et la TV

Pour une grande partie des Américains de moins de 50 ans, la toile est passée devant les journaux et la télévision comme source d’informations pendant la dernière campagne. En 2010, un internaute sur cinq utilisait déjà Twitter ou un réseau social dans le but de faire de la politique. Au-delà de l’échange écrit, les utilisateurs utilisent de plus en plus la vidéo pour trouver des informations et transmettre leurs idées. Le trafic a fortement augmenté en 2010 puisque un peu moins d'un tiers des votants ont regardé des vidéos politiques sur la toile contre seulement 19% en 2006.

Des points positifs à nuancer

Dans le même temps, plus de la moitié des internautes considèrent que ce média favoriserait la montée des idées extrémistes. Le rapport souligne notamment que cela aurait largement participé à l’essor et au rayonnement du "Tea Party"qui représente la droite radicale américaine. Beaucoup d’internautes remettent également en cause la qualité des informations qu’ils trouvent sur la toile. Plus de la moitié d’entre eux soulignent qu’ils ont du mal à percevoir le vrai du faux quant aux informations présentes en ligne.

 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas