US : l'engouement pour le marketing mobile se confirme

Par 30 septembre 2010
Communauté

Outre-Atlantique, l'engouement des annonceurs pour les canaux mobiles qui permettent une localisation du consommateur se confirmera dans les quatre prochaines années, selon BIA/Kelsey.

Aux Etats-Unis, le développement de la publicité localisée va se confirmer dans les années à venir. Ce qui renforcera encore l'essor du marketing mobile, prévoit le cabinet de recherche BIA/Kelsey. Les analystes s'attendent à ce que les sommes versées dans la publicité localisée passent de 130 milliards de dollars en 2009 à plus de 145 milliards en 2014 - soit un taux de croissance par année dépassant les 2 %. Le marketing mobile suit une courbe de progression encore plus fulgurante, puisqu'elle va passer de quelques 213 millions de dollars à plus de 2 milliards sur la même période. "Les chances sont grandes pour que les annonceurs adoptent le marketing mobile, dans la mesure où le marché se dirige de plus en plus vers des plates-formes publicitaires numériques", développe Neal Polachek, président du cabinet d'études.

Le déclin des canaux traditionnels

Les analystes relèvent comme moteurs de croissance principaux la forte pénétration d'ordiphones dans le marché américain et le développement de l'usage du web mobile par les consommateurs. Le développement de la publicité mobile risque fort de se faire au dépend des autres supports peu à peu désertés par les annonceurs, notent les consultants. Dans les médias traditionnels, la publicité déclinera de façon continue, selon leurs pronostics. Passant de 115 milliards de dollars en 2009 à 110 milliards en 2014. A titre de comparaison, le marketing interactif sur le web passera de 15 à plus de 35 milliards durant ces quatre mêmes années.

Succès prévu pour le marketing interactif

Par ailleurs, la simplification des modes de paiement en ligne renforcera la publicité interactive. "Comme nous avons commencé à le voir cette dernière décennie, des outils seront peu à peu introduits pour populariser et localiser les processus d'achat mobile", note ainsi Michael Boland, analyste et responsable de l'étude. A noter : le cabinet définit la publicité localisée comme toute opération de communication ciblant un consommateur en fonction de sa position géographique.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas