US : le numérique relance le secteur du divertissement et des médias

Par 16 juin 2010

Le marché des loisirs et de l'information connaît une embellie aux Etats-Unis. Internet joue un rôle fondamental dans ce regain économique, et crée des opportunités pour les marketeurs.

La place du numérique au sein de l'industrie du divertissement et des médias continue de s'étendre, et va jouer un rôle majeur dans la reprise économique de ce secteur, prévoit l'institut PricewatherhouseCoopers. Un quart du marché sera lié au numérique d'ici à 2014, selon le cabinet de recherche. Contre moins de 20% en 2009. Marché qui se chiffrera alors à près de 520 milliards de dollars, aux Etats-Unis, avec un taux annuel de croissance avoisinant les 4%. Avec lui, le secteur de la publicité connaîtra un rebond, prédisent les chercheurs, qui avertissent toutefois qu'il faudra attendre encore pour retrouver les niveaux de 2007. Le marché de la publicité aux Etats-Unis passera de 160 milliards de dollars en 2009 à plus de 180 milliards de dollars en 2014, la publicité sur Internet dépassant par ailleurs la publicité presse/magazine dès la fin de l'année 2010.
Des consommateurs de plus en plus connectés
Pour l'institut d'études, les professionnels du secteur des médias et du divertissement doivent prendre en compte l'évolution du comportement des consommateurs, afin de leur fournir des services adaptés. "Les consommateurs demandent désormais des applications ubiquitaires, avec la possibilité d'accéder à des services quand ils veulent, et où ils veulent" : sur le modèle ATAWAD (any time, anywhere, any device). Le nombre de mobinautes américains va aller croissant, selon les experts, qui prévoient plus de 96 millions d'Américains connectés à la Toile depuis leur mobile d'ici à 2014.
Le paiement en ligne : un modèle qui se développe
Du coup, les marketeurs doivent accorder une attention toute particulière au Web, qui investit aussi les télévisions et les tablettes tactiles. Point important : selon les chercheurs, les consommateurs sont de plus en plus enclins à effectuer des paiements en ligne, pour accéder à des services de qualité. Des opportunités sont donc à saisir, pour les professionnels. Ces derniers doivent améliorer leurs capacités à prendre rapidement des décisions, pour mettre en place des plans stratégiques dans de courts délais, et ne doivent pas hésiter à développer des logiques de partenariat pour accroître leur part de marché.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas