U.S. Robotics propose un « Turbo Wireless »

Par 04 juin 2003
Mots-clés : Smart city

Dans la famille des Wireless Local Area Networks (WLANs), existent plusieurs cousins : le 802.11a, le 802.11b (le célèbre Wi-Fi), et le 802.11g, moins connu mais encore plus performant que le ...

Dans la famille des Wireless Local Area Networks (WLANs), existent plusieurs cousins : le 802.11a, le 802.11b (le célèbre Wi-Fi), et le 802.11g, moins connu mais encore plus performant que le Wi-Fi sur des courtes distances.

Comme le 802.11b, le 802.11g utilise la bande de fréquences 2.4 GHz, mais à la différence de celui-ci il permet des débits théoriques montant jusqu’à 54 mégabits (Mbps) par secondes, contre 11 Mbps pour le Wi-Fi. Ce dernier fonctionne quelques km, tandis que le 802.11g ne que marche sur une centaine de mètres.

Comme si le 802.11g n’était pas assez performant, la société U.S. Robotics lance une gamme « Wireless Turbo » qui permettrait théoriquement de passer de 54 à 100 Mbps ! Comment ? En concentrant le maximum de débit sur un seul canal.

Composée d’un routeur, d’un point d’accès multi-fonction, d’un adaptateur PCI et d’une PC card, cette offre sera disponible au mois de juillet prochain. Côté sécurité, la solution d’accès U.S. Robotics peut être encryptée en 256 bits WEP (Wired Equivalent Privacy) ou en WPA (Wi-Fi Protected Access), les dispositifs 802.11g à 54 Mbps ou les terminaux connectés par 802.11b, étant compatibles avec la solution U.S Robotics.

(Atelier groupe BNP Paribas – 04//06/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas