US : la santé sur le web pas encore assez démocratisée

Par 03 février 2011
Touche santé sur ordinateur

Aux Etats-Unis, ceux qui accèdent le plus à Internet ont aussi plus tendance à s'y renseigner pour leur santé. Les populations vulnérables quant à elles, n'ont pas ce réflexe lorsqu'elles se connectent.

Outre-Atlantique, naviguer à la recherche d’informations médicales sur la Toile est l’un des usages les plus répandus parmi les internautes, juste derrière la consultation des e-mails ou l’utilisation d’un moteur de recherche. Selon une étude menée conjointement par l’institut Pew Research et la California HealthCare Fondation, ce sont plus de 80 % des internautes américains qui recherchent désormais des renseignements sur des questions de santé. Les deux tiers des Américains utilisent le web pour rechercher des informations relatives à une maladie en particulier et plus de la moitié d’entre eux font des recherches sur des traitements médicaux.

Un accès inégal au Web

En revanche, la population bénéficiant de cet accès et de cette curiosité n’est pas homogène. Non seulement il y a des groupes de personnes qui peuvent se connecter plus facilement à Internet, mais ce sont ces mêmes groupes qui ont, selon les analystes, le plus tendance à fréquenter des sites liés à la santé. Constat que confirme Susannah Fox, membre de la fondation Californienne dédiée à l’accès à la santé.“Internet est devenu un moyen de ressource important pour beaucoup d’Américains. Seulement de nombreux groupes sociaux ne profitent pas encore de cet apport d’informations”.  

Un manque de sensibilisation sur les usages possibles

Beaucoup d’individus, en particulier les plus vulnérables, ont moins tendance à se renseigner sur des traitements médicaux dont ils auraient besoin, ou encore sur l’alimentation”, estime Susannah Fox. Autres chiffres du rapport : près de quatre Américains sur dix utilisent le web pour se renseigner sur les médecins et tout autre professionnel de la santé. Et 30 % des internautes se connectent pour en savoir plus sur les procédures administratives liées à ces questions médicales. 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas