USA : l'information de proximité ne fait pas encore recette... chez les lecteurs nomades

Par 23 mars 2011
plusieurs personnes tiennent des téléphones dans leurs mains

Outre-atlantique, les utilisateurs de smartphone ne sont pas encore décidés à installer et à payer pour obtenir des informations locales.

Les Américains recherchent et consultent de plus en plus d’informations locales via des applications utilisateurs de mobiles et de tablettes. D’après une étude menée par le centre de recherches Pew, près de la moitié des personnes interrogées utilise ce type de supports pour obtenir des news locales. Ils recherchent en effet des informations pratiques et souvent en temps réels : 42% d’entre eux les utilisent pour consulter la météo et près de 35% pour trouver un restaurant, ou plus largement des commerces de proximité.

Les entreprises doivent-elle s’y mettre ?

Beaucoup d’entreprises et de journaux locaux se pose donc la question de savoir s’il est intéressant pour elles de créer des applications et de vendre du contenu numérique. D’après Lee Rainie, Directrice du Pew « la route est encore longue avant que l’utilisateur accepte de payer pour de telles applications  ». Trois quarts des américains ne sont pas encore prêts à payer pour obtenir des informations locales via des applications nomades. Seul 18% des sondés pourraient débourser dix dollars par mois, soit environ sept euros. Le chiffre atteint environ 23% lorsque le prix baisse de cinq dollars.

Des utilisateurs pas encore convaincus par les applications

Pour s’informer, les mobinautes passent encore très peu par des applications. Seul 13% des utilisateurs de smartphone utilisent une application et le chiffre s’effondre d’autant plus s’il s’agit d’une application payante. Dans ce cas les utilisateurs sont très peu nombreux, seul 1% ont déjà acheté une application qui fournit des informations locales. Plus d’un tiers d’entre eux préfèrent encore passer par une autre source d’information, notamment les journaux locaux. Soulignons pourtant que les publicitaires et les médias locaux investissent déjà beaucoup dans les supports numériques et que la publicité en ligne devrait générer des revenus de l’ordre de 42,5 milliards de dollars en 2015.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas