USA : les nouvelles technologies au coeur de l’emploi en 2010

Par 29 décembre 2009

La santé économique américaine s'améliorant, les perspectives du marché du travail s'éclaircissent également. Le secteur high-tech sera le plus grand recruteur, et ses professionnels seront les plus recherchés.

Aux Etats-Unis, au fur et à mesure que l’état de l’économie s’améliore, les entreprises reprennent confiance et le marché de l’emploi s’en ressent. C’est ce qui ressort d’une étude de CareerBuilder menée auprès de plus de 2700 employeurs et professionnels des ressources humaines. Ils sont tout de même 20% à affirmer vouloir recruter en 2010, soit une progression de 6 points par rapport à cette année. Les auteurs de l’étude préviennent cependant qu’il n’y aura pas de hausse de l’emploi à proprement parler avant le deuxième trimestre. Plusieurs secteurs tirent tout de même leur épingle du jeu, au premier rang desquels on trouve les technologies de l’information. Un tiers des entreprises de cette industrie prévoient d’augmenter leurs effectifs à plein temps en 2010.
Les professionnels des NTIC recherchés
Suivent ensuite l’industrie de transformation et les entreprises évoluant dans le secteur des services financiers avec à chaque fois près d’un quart des employeurs concernés prévoyant d’embaucher. Le secteur technologique est aussi à l’honneur en ce qui concerne le profil des futurs employés. Un tiers des entreprises cherchent à renflouer leurs effectifs dans ce domaine. Les autres services concernés par ces embauches sont les services clients et les services commerciaux. Un peu moins de 20% comptent aussi recruter du personnel dans la recherche et développement. Autre tendance de l’année à venir : le rôle des médias sociaux dans les entreprises. Les employeurs interrogés affirment vouloir utiliser ces nouveaux modes de communication pour réparer les dommages causés à leur marque par les années de crise.
Des postes « verts » seront créés
Environ un cinquième d’entre eux s’apprête à confier des responsabilités en rapport avec ce sujet à un de leur employé. Un peu moins de 10 % envisagent même d’embaucher quelqu’un pour s’occuper spécifiquement ou partiellement des médias sociaux. L’environnement est une autre raison qui pousse les entreprises à employer. Plus de 10% de ces entreprises prévoient de créer des postes « vert » en 2010. Un chiffre égal aux entreprises ayant déjà entrepris une telle démarche en 2009. Ces nouveaux emplois auront pour objectif de développer des designs respectueux de l’environnement, de mettre en place au sein de l’entreprise les règles et les technologies qui amélioreront son aspect durable.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas