Les utilisateurs britanniques de l'iPhone privés de reconnaissance vocale

Par 25 novembre 2008 1 commentaire

L'anglais est peut être la langue la plus répandue dans l'univers des nouvelles technologies. Mais mieux vaut le prononcer avec un accent... américain ! Un certain nombre d'utilisateurs britanniques du téléphone de Apple en ont fait l'expérience récemment : le logiciel de reconnaissance vocale spécialement conçu par Google pour faciliter la recherche d'informations sur le mobile de la marque à la pomme ne reconnaît pas les accents d'Outre-Manche.

Exemples : un Écossais - disons Sir Sean Connery - recherchant des sites sur l'"iPhone" voit sa demande transformée en recherche sur "sex"; il est redirigé vers des sites au contenu pour adultes. La même demande faite par un britannique avec un accent du Kent donne "my sister" ou "Einstein". Quant à une personne venant du Surrey, sa requête se transforme également en "Einstein" mais aussi éventuellement en "MySpace". Bon joueur, Google précise sur le site où son application est téléchargeable que ce dernier ne fonctionne encore qu'en "US English"...

Haut de page

1 Commentaire

Je pense que ce n'est qu'une question de temps, le temps qu'un certain nombre de british utilisent l'application et permettent à Google d'accumuler du corpus de phrases prononcées avec l'accent anglais pour qu'ils puissent améliorer leur modèle de langage pour les non américains. (le moteur de reconnaissance vocale de Google est dans le réseau et non dans l'iphone) Vivement que le modèle français arrive

Soumis par Thomas Renaudin (non vérifié) - le 02 décembre 2008 à 19h46

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas