Les utilisateurs de mobiles européens et la carte SIM

Par 07 mars 2003
Mots-clés : Smart city, Europe

Une étude a été réalisée par Taylor Nelson Sofres pour Gemplus auprès de 333 grands utilisateurs de téléphones mobiles en France, en Allemagne, en Italie ...

Une étude a été réalisée par Taylor Nelson Sofres pour Gemplus auprès de 333 grands utilisateurs de téléphones mobiles en France, en Allemagne, en Italie et au Royaume-Uni, pour connaitre leur opinion concernant le changement de cartes SIM et l’impact éventuel de MySIMcopier sur cette évolution. MySIMcopier, envoyé avec la nouvelle carte SIM au domicile de l’utilistateur, permet à celui-ci de copier les données d’un répertoire téléphonique ou d’un SMS d’une carte SIM vers une autre, en toute sécurité. Selon les principaux résultats de l’étude, 75 % des utilisateurs européens estiment que le fait de devoir ré-entrer toutes les données contenues dans leur répertoire téléphonique constitue une barrière vers la migration SIM. 84 % d’entre eux sont prêts, en revanche, à passer à la nouvelle technologie SIM et à bénéficier ainsi des nouveaux services offerts, si un dispositif leur permet de copier leurs données personnelles. Les consommateurs attribuent une note de 7,2 sur 10 à MySIMcopier, confirmant ainsi son utilité et sa simplicité d’utilisation. 33 % des utilisateurs interrogés seraient davantage enclins à changer leur carte SIM après avoir été informés de l’existence de MySIMcopier. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 07/03/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas