Cela va de plus en plus mal pour Iridium.

Par 13 août 1999
Mots-clés : Digital Working

Détenu à 18 % par Motorola, le réseau de télécommunication mobile par satellites Iridium n'a pas encore remboursé deux emprunts garantis alors que le délai du moratoire accordé par ses créanciers...

Détenu à 18 % par Motorola, le réseau de télécommunication mobile par
satellites Iridium n'a pas encore remboursé deux emprunts garantis alors
que le délai du moratoire accordé par ses créanciers est achevé. Ces prêts
s'élèvent respectivement à 800 et 750 millions de dollars.
Différentes options pour restructurer son endettement sont toujours à
l'étude.
Iridium a fait l'objet de plusieurs mises en demeure de la part de ses
créanciers pour manquement à ses obligations en terme de chiffre
d'affaires et de nombre d'abonnés. Le réseau était sensé réalisé un
chiffre d'affaires de 30 millions de dollars et devait compter
52 000 abonnés, dont 27 000 pour le réseau de satellites de communications
mondiales.
Au cours du premier trimestre 1999, Iridium a réalisé un chiffre
d'affaires de 1,4 million de dollars et une perte de 505 millions de
dollars.
Les jours à venir seront décisifs pour l'avenir d'Iridium.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas