Le vélo WiFi, pour pédaler connecté !

Par 11 juin 2004
Mots-clés : Smart city

Yuri Gitman est un artiste qui exploite les nouvelle technologies pour créer des objets qui collent véritablement à notre culture « sans fil ». Mêlant art et technologie, il a mis au point le...

Yuri Gitman est un artiste qui exploite les nouvelle technologies pour créer des objets qui collent véritablement à notre culture « sans fil ». Mêlant art et technologie, il a mis au point le « Magicbike » : une simple bicyclette qui présente la particularité d’être aussi un hotspot WiFi. Il assure donc une connexion à Internet n’importe où il se trouve. Yuri met en avant que grâce à ce vélo, il peut transporter Internet sur des lieux et vers des populations qui n’y ont pas nécessairement accès, et faire aussi profiter les New-Yorkais d’une connexion à tout moment. Selon lui, le Magicbike peut également devenir un excellent outil dans la mise en place d’un hotspot à l’occasion d’un événement culturel ou artistique, d’un meeting, etc. Techniquement, la structure du Magicbike est très simple : le vélo comprend des antennes WiFi qui se trouvent sur le garde-boue du vélo et un ordinateur configuré pour faire office de hotspot, dans une sacoche accrochée à l’arrière. Le vélo reçoit sa connexion depuis le réseau cellulaire ou depuis un autre hotspot grâce à ses antennes. Comme un hotspot classique, le Magicbike permet la connexion simultanée de 250 utilisateurs dans un rayon de 30 mètres en intérieur et de 100 mètres en extérieur. Si votre ordinateur ou votre PDA se connecte subitement, vous saurez que Yuri (ou l’un de ses disciples…) et son vélo ne sont pas très loin. (Atelier groupe BNP Paribas - 11/06/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas