Venez tester les infrastructures dans les nuages !

Par 19 mars 2009

CloudSim est un framework de simulation de l'ère du Cloud Computing. Avec lui, les développeurs et les entreprises sont à même de tester les besoins architecturaux de leurs applications avant de les lancer dans les nuages.

Avec l'informatique dans les nuages, l'accès aux infrastructures nécessite de payer, même s'il s'agit juste de tester les besoins d'une application. Et les fournisseurs de ce type de services se multiplient : à Amazon EC2, il faut maintenant ajouter Microsoft Azure, App Engine de Google, ou encore le dernier package de Sun Microsystems en la matière : Sun Cloud. Pour l'utilisateur de ces architectures informatiques, il faudrait pouvoir en premier lieu déterminer les besoins liés à ses applicatifs, déterminer les goulots d'étranglement. Et alors savoir s'il faut s'accorder avec le prestataire sur une qualité de service, s'il faut aller voir ailleurs, etc.  C'est un des défis auquel veut répondre la plate-forme CloudSim.
Modéliser et simuler pour mieux choisir
C'est ainsi que la présente ses concepteurs, issus de l'université de Melbourne et de celle de Rio Grande do Sul à Porto Alegre. Celle-ci a un autre intérêt : elle est également utile au prestataire d'infrastructure en temps que service (IAS, Infrastructure As A Service). Le framework est à même de simuler différents scénarii de location en faisant varier la puissance et le prix. CloudSim comporte une fonction de modélisation et de simulation d'infrastructures très solides de Cloud Computing. Le tout, sur un environnement extrêmement compact.
De nouvelles fonctions à développer
Tout le centre de données modélisé tient sur un seul nœud de calcul physique et une machine virtuelle Java. Sont aussi comprises des fonctions de conception de courtiers de service, de planificateurs... CloudSim n'est pas encore complet : les chercheurs travaillent encore sur l'incorporation de politiques de tarification. Plus essentiel encore, la capacité de simulation des infrastructures en tant que services disponibles sur le marché devrait arriver dans des futures moutures du framework. Enfin, est également prévu la possibilité de simuler l'usage de réseaux fédérés d'IAS.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas