Les ventes des caméras numériques ont du mal à décoller. Les caméras

Par 24 novembre 1997
Mots-clés : Future of Retail, Europe

numériques devraient trouver facilement leur place sur le marché grand public grâce à leur capacité de transformer l'ordinateur en vidéophone. A l'approche des fêtes de Noël, les prix étant enfin ab...

numériques devraient trouver facilement leur place sur le marché grand
public grâce à leur capacité de transformer l'ordinateur en vidéophone. A
l'approche des fêtes de Noël, les prix étant enfin abordables, les offres
cherchent à séduire le plus grand nombre. Produit d'entrée de gamme, la
QuickCam de Connectix, distribuée par Aware, se branche sur le port
parallèle, captant son courant sur le connecteur du clavier. Elle est
simple à configurer et à utiliser. Désormais, le logiciel de
vidéoconférence NetMeeting 2.0 de Microsoft est intégré dans tous les
packs de caméras. Vendue 900 F en version noir et blanc, 1 650 F environ
en version couleur, elle devrait passer en dessous de la barre des 1 000 F
HT avant les fêtes de Noël. Le distributeur Advitam propose, de son côté,
des caméras comme la SDC-80A pour 1 300 F TTC et 1 700 F équipée du
logiciel Mediaphone. La deuxième catégorie de caméras numériques s'adresse
davantage aux initiés, aux passionnés ou aux professionnels. Fournies avec
une carte d'acquisition vidéo, de qualité supérieure, elle est évidemment
plus chère. Ainsi, le kit de vidéoconférence Vectron comprenant le
logiciel Websight, une carte d'acquisition vidéo 32 bits PCI et une caméra
couleur 24 bits est vendu aux alentours de 2 600 F. Deux autres packs
équipés d'une carte d'acquisition vidéo MPEG 32 bits PCI sont également
proposés, le premier intégrant une caméra couleur Philips S-VHS est vendu
au même prix que le kit Vectron, le second constitué d'une Sony CCX-Z11E
revient à 2 400 F environ. EGT (filiale de France Télécom) commercialise
pour sa part une version Numéris de Videophone comprenant le logiciel, la
carte d'acquisition vidéo et la caméra pour .... 9 000 F TTC. D'ici
quelques mois, une troisième catégorie de caméras numériques devrait voir
le jour. Elles se brancheront directement sur le nouveau port USB des
micro-ordinateurs. Plus besoin de passer par le clavier pour trouver du
courant. Pour un prix équivalent, la qualité d'image devrait être
supérieure à celle de la première catégorie. Cependant, l'apparition
d'appareils de photo numériques hybrides vient concurrencer par le bas ce
marché des caméras numériques. Ainsi, le Vivicam 2000 de Vivitar, exemple
unique pour l'heure, avec ses 30 images par seconde en mode vidéo, remplit
les deux fonctions pour seulement 1 700 F TTC environ. D'autres
constructeurs s'intéressent également à ce type de solutions. Pour
l'instant, on trouve bien des caméras numériques sur les rayons des
multispécialistes, mais d'une manière encore très parcimonieuse.
(Dossier de trois pages - Distributique - 13/11/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas