Les ventes d'assistants personnels explosent au premier semestre.

Par 29 août 2000
Mots-clés : Smart city

Selon une étude de GfK, il s'est vendu en France au premier semestre 2000, 82 millions d'Assistants Personnels, représentant un chiffre d'affaires de 195 millions de F TTC, contre 41 millions au pr...

Selon une étude de GfK, il s'est vendu en France au premier semestre 2000,
82 millions d'Assistants Personnels, représentant un chiffre d'affaires
de 195 millions de F TTC, contre 41 millions au premier semestre 1999 et
140 millions de F TTC de chiffre d'affaires. . GfK prévoit la vente de 220
000 unités à la fin 2000.
Avec 51 % du marché au premier semestre 2000 (45 % au premier semestre
1999), Palm OS domine largement, devant Epoc (22 % du marché),
WinCD/Pocket PC (10 %).
Toutefois, le nouveau système d'exploitation Pocket PC de Microsoft
(anciennement Win CE) se positionne désormais à travers des marques encore
peu présentes sur le marché comme Compaq (avec le ipaq), HP (avec le
Jornada série 540) ou encore Casio. Il offre de multiples fonctions comme
la couleur, des jeux ou le MP3.
L'ouverture du marché devrait offrir de nouvelles perspectives aux
consommateurs au cours du second semestre.
De nouveaux produits et de multiples marques font leur apparition. Avec le
Palm IIIc au 1er semestre 2000, la couleur est arrivée chez Palm. Le M100
de Palm Inc, avec ses façades interchangeables, devrait sortir dans les
prochains jours.
Début septembre, Handspring se lance sur le marché français avec le
Visor,. Sony devrait également commercialiser très prochainement des
Assistants Personnels. On attend aussi les produits sous format Linux
comme les Agendas VR3 ou Franklin avec son système propriétaire.
Selon l'étude GfK, les distributeurs dits "Grands Multi Spécialistes"
(GMS) comme Fnac, Darty, Boulanger ... détiennent au premier semestre
2000 près de 72 % du marché (70 % au premier semestre 1999). Avec 8 %
seulement de part de marché au premier semestre, contre 15 % l'an passé,
les circuits professionnels informatique ou bureautique perdent du
terrain. En revanche, les Spécialistes télécoms (Phone House, Vidélec ...)
ayant élargi en 1999 leur offre en téléphonie mobile aux équipements
nomades, leur structure se rapproche de plus en plus d'un GMS avec,
notamment des Assistants Personnels, mais aussi des téléphones à la norme
DECT ou des fax.
Les Spécialistes télécoms représentent au premier semestre 2000, 14,5 % en
volume, contre 5,6 % au premier semestre 1999.
La rentrée sera celle de l'ouverture du marché des Assistants Personnels,
marché encore jeune et quasi monopolistique jusqu'à présent (une marque,
un système d'exploitation, une gamme peu étoffée, un circuit de
distribution, de faibles volumes).
Il devient peu à peu concurrentiel et explosif.
(Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 29/08/2000)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas