Les ventes de DVD progressent en Europe.

Par 02 décembre 1998
Mots-clés : Future of Retail, Europe

Selon le cabinet GFK, la France s’oriente plutôt dans un marché DVD haut de gamme. S’élevant à 5 891 F, le prix moyen des lecteurs DVD y est nettement supérieur à la moyenne européenne de 5 371 F. ...

Selon le cabinet GFK, la France s’oriente plutôt dans un marché DVD haut
de gamme. S’élevant à 5 891 F, le prix moyen des lecteurs DVD y est
nettement supérieur à la moyenne européenne de 5 371 F. De plus, les
consommateurs français portent leur choix sur des lecteurs DVD intégrant
des caractéristiques techniques au coût élevé comme le son Dolby Surround
ou la possibilité de lire des lasers disc. Enfin, depuis les mois de
mai/juin 1998, le marché des lecteurs des DVD décolle rapidement. De
janvier à septembre, il s’est déjà vendu plus de 20 000 unités.
Cette percée a plusieurs explications pour GFK. Non seulement, le choix de
lecteurs de DVD est large avec la présence des plus grandes marques de
l’électronique grand public, mais l’arrivée de nouveaux éditeurs avec des
titres récents est très attendue. Désormais, les distributeurs mettent en
avant les DVD dans leurs linéaires.
L’Allemagne et la Grande-Bretagne se distinguent sur ce marché.
L’Allemagne représente 26,5 % des ventes en volume, mais seulement 24,5 %
en valeur avec un prix moyen de lecteur DVD de 4 984 F en-dessous de la
moyenne européenne. La Grande-Bretagne réalise 21 % des ventes en volume
et en valeur. Le prix moyen d’un lecteur DVD s’élève dans ce pays à 5 444
F.
En revanche, l’Italie et l’Espagne font figure de mauvais élèves. En
Italie, les ventes de DVD représentent 6,8 % des ventes en volume et 6,2 %
en valeur. Les ventes en Espagne pèsent 4 % en volume et 3,3 % en valeur.
Pour ces deux pays, le prix moyen de vente du lecteur DVD s’élève à 4 438
F, soit le plus bas d’Europe.

Côté distribution, 27 % des vendeurs de TV proposent ce type d’équipement
depuis le mois de juin dernier. Le DVD a vite été adopté par les grands
spécialistes (Fnac, Conforama, Boulanger ..): 58 % le commercialisent
sur la période août/septembre. Ayant joué la carte DVD, 27 % des grandes
enseignes d’hypermarchés déclinent une offre de DVD hardware.

La situation est nettement plus contrastée chez les petits spécialistes.
Si ce nouveau format vidéo a vite été adopté par les magasins spécialisés
dans le home cinéma, les points de vente plus traditionnels et moins
pointus dans ce domaine se montrent plus réticents.

La bataille va certainement se jouer prochainement autour du DVD Soft.
Warner Home Vidéo, Polygram et Columbia Tri Star Home Vidéo (CGTHV)
distribuent à eux trois près de 90 % des titres figurant au Top 20 GFK.
Ils ne cessent de rivaliser en sortant régulièrement de nouveaux titres.
Ils devraient lancer sur le marché à l’avenir entre 30 et 35 DVD chaque
mois.
De nombreux éditeurs étaient encore absents à la fin de l’été sur ce
marché des films DVD. Mais la tendance s’inverse et l’on voit arriver de
nouveaux éditeurs comme Pionner, Film Office, Canal + Vidéo, Warner Vision
et les éditions Montparnasse. Non encore présents, la Fox et Paramount
devraient faire leur apparition dans les prochains mois.
(Stratégies Télécoms & Multimédia 26/11 au 03/12/1998)

________________________________________________________________

Christine Weissrock GIE Atelier de veille technologique
e-mail: cweissrock@atelier.fr
00 01 40 67 32 02 Fax. 00 01 40 67 31 58
Dirigé par Jean-Michel Billaut, l’Atelier, cellule de veille technologique
de Paribas, dispose d’un BBS (le Babillard de l’Atelier) ouvert
gratuitement à ses abonnés, d’un Web (http://www.atelier.fr) et organise
des ateliers pour ses abonnés.
Jean-Michel Billaut dirige également la publication du “Journal de
l’Atelier” vendu par abonnement, diffusé par les Editions La Pérouse.
L’abonnement à ce journal donne accès aux ateliers. (Pour obtenir un
spécimen, merci d’en faire la demande à Danièle Pellemeule ( 00 01 45 01
72 96 e-mail dpellemeule@atelier.fr).

La revue de presse française que nous éditons sur le Babillard de
l’Atelier est pour
l’instant libre de droit. Merci de nous informer de vos diffusions et
d’indiquer la source.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas