Les ventes de semi-conducteurs en hausse de 7,3%

Par 03 mai 2006

D'après la Semiconductor Industry Association (SIA), les ventes de semi-conducteurs ont atteint 59,1 milliards de dollars au premier trimestre 2006. Par rapport à la période correspondante en...

D'après la Semiconductor Industry Association (SIA), les ventes de semi-conducteurs ont atteint 59,1 milliards de dollars au premier trimestre 2006. Par rapport à la période correspondante en 2005, ces chiffres témoignent d'une hausse de 7,3%. Par rapport au quatrième trimestre 2005, les ventes ont enregistré une baisse de 1,3%.
 
Au mois de mars, les ventes de semi-conducteurs font état d'une hausse de 2,3% par rapport au mois précédent. Elles ont atteint 19,7 milliards de dollars. En mars 2005, elles s'étaient élevées à 18,4 milliards de dollars.
 
 "Les très grosses ventes de téléphones portables ont été l'une des raisons majeures de cette augmentation des ventes d'une année sur l'autre", explique Georges Scalise, président de la SIA. "Les ventes du département des mobiles ont augmenté de 31% par rapport au premier trimestre 2005 et sont largement au-delà des attentes. Cette unité pourrait atteindre 1 milliard de chiffre d'affaires cette année", poursuit-il.
 
M. Scalise explique cette hausse par une forte croissance des ventes de mobiles en Chine ainsi qu'un raccourcissement du cycle de remplacement. Fin février, le gouvernement chinois annonçait avoir dépassé la barre de 400 millions d'abonnés mobiles. "La Chine gagne 5 millions d'abonnés chaque mois, et les consommateurs chinois semblent choisir des téléphones dernier cri avec de nombreuses fonctionnalités", commente-t-il.
 
Les pays émergents et notamment l'Inde et la Chine ne sont pas seulement un enjeu majeur pour les fabricants de semi-conducteurs mais également pour les fabricants de combinés mobiles et mêmes les opérateurs qui y voient des relais de croissance au très gros potentiel.
 
(Atelier Groupe BNP Paribas - 03/05/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas