Verizon Wireless / Nortel : un milliard de dollars pour des réseaux CDMA et du Wi-Fi

Par 04 septembre 2003

Après deux années difficiles, l’équipementier canadien Nortel a de quoi se réjouir : il vient de signer avec Verizon Wireless, premier opérateur mobile aux Etats-Unis, un accord pluri-annuel pour ...

Après deux années difficiles, l’équipementier canadien Nortel a de quoi se réjouir : il vient de signer avec Verizon Wireless, premier opérateur mobile aux Etats-Unis, un accord pluri-annuel pour l’expansion et la mise à jour du réseau national de communication sans fil de l’opérateur. Montant estimé de l’accord : plus d’un milliard de dollars !

Ce contrat passé avec Verizon Wireless inclut l’expansion et la mise à jour des stations réseaux CDMA 2000, des commutateurs et des plates-formes IP de l’opérateur, dans les villes de San Diego, Los Angeles, Las Vegas, Detroit, Atlanta et Cleveland. De plus, une station CDMA 2000 sera créée à Myrtle Beach.

Nortel équipera par ailleurs les futures offres d’accès Wi-Fi de Verizon en faisant le lien entre les « hot spots » et les zones d’accès mobile de l’opérateur. Enfin, les premiers réseaux 3G de Verizon Wireless devraient aussi être fournis par Nortel Networks.

Une jolie performance pour Nortel ! Rappelons toutefois que Nortel et Verizon ne sont pas à leur premier contrat, qui fut signé dès 1996. Néanmoins, sur l’exercice 2002, le marché américain représentait moins de 50 % du chiffre d’affaires global de l’équipementier canadien !

(Atelier groupe BNP Paribas – 04/09/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas