La version sécurisée de Windows XP va coûter 300 millions de dollars à Microsoft

Par 01 juin 2004
Mots-clés : Smart city

Microsoft prévoit de dépenser pas moins de 300 millions de dollars pour assurer le lancement de Windows XP Service Pack 2 (XP SP 2), la mise à jour de son dernier système d’exploitation, que la...

Microsoft prévoit de dépenser pas moins de 300 millions de dollars pour assurer le lancement de Windows XP Service Pack 2 (XP SP 2), la mise à jour de son dernier système d’exploitation, que la firme a déjà vendu à plus de 210 millions d’exemplaires (voir article 04.05.2004). Centrée autour de la sécurité, cette nouvelle version de Windows XP est censée répondre aux critiques du secteur et à la mauvaise publicité que Microsoft s’est bâti à chaque apparition d’un nouveau virus. Et pour remplir sa mission, XP SP 2 dispose de moyens plus que confortables. Comme l’a dévoilé Microsoft à l’occasion de la conférence TechEd, la mise à jour critique de XP sera disponible sur tous les nouveaux PC commercialisés. Ce n’est pas tout : la firme de Redmond compte bien s’arranger pour qu’elle soit également présente sur les PC qui sont déjà sortis de l’usine. Les responsables de Microsoft ont annoncé avoir signé des accords avec les revendeurs informatiques, pour qu’ils installent Windows XP SP 2 sur tous les PC qu’ils ont en stock. C’est ce qu’a révélé Tony Goodhew, manager produit du « Microsoft Developer’s Group », aux journalistes du site internetnews.com. L’éditeur a déjà des accords avec les chaînes BestBuy et CompUSA, par exemple.En plus de tout cela, une part des 300 millions de dollars consacrés à la promotion de « XP bis » comprendra des sessions de formation à l’intention des clients entreprises qui souhaitent déployer la nouvelle version XP. Celle-ci, dont la sortie a été maintes fois retardée par des bugs observés sur sa version bêta, comprend des technologies de protection réseau, de sécurisation de la mémoire et du courrier électronique, … Elle avertit également l’utilisateur du moment où il est temps pour lui d’appliquer des patchs sur sa machine. (Atelier groupe BNP Paribas - 01/06/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas