Le vêtement intelligent diffuse du contenu en fonction de son état

Par 08 juin 2010
Mots-clés : Smart city

Les données physiologiques enregistrées par les capteurs insérés dans la veste permettent de mesurer la situation émotionnelle d'une personne. Puis de lui envoyer des fichiers multimédias présélectionnés en fonction.

Envoyer du contenu multimédia à un individu en fonction de son état physique et émotionnel ? C'est ce que souhaite réaliser un projet mené conjointement par les universités de Concordia et de Goldsmiths. L'équipe travaille sur des vêtements intelligents reliés à une base de données et chargés d'envoyer sur le mobile de l'utilisateur ou sur des écrans LCD installés sur les manches des contenus liés à une personne qui lui est chère : musique, vidéo, enregistrement, photographies… Cela afin de l'apaiser. Concrètement, le textile est truffé de capteurs répartis dans les coutures. Et capables d'enregistrer des informations telles que la température, le rythme cardiaque, le rythme respiratoire ou encore le taux d'humidité de la peau. Celles-ci sont en permanence envoyées par Bluetooth au téléphone de l'individu, en lien avec une base de données en ligne. Cette dernière analyse les informations reçues et déduit l'état de la personne qui porte le vêtement.
Des messages évoqués sous différentes formes
Si un état de stress est détecté, du contenu est envoyé par Wi-Fi. Le son de la musique étant diffusé via des haut-parleurs fixés dans la capuche ou les épaulettes des vêtements. Tandis que les images ou le texte éventuel défilent sur un écran LCD incorporé au tissu."Tous ces éléments doivent être téléchargés en amont par l'utilisateur", explique l'une des deux responsables du projet, Barbara Layne, à L'Atelier."Chacun peut transférer les musiques de son lecteur CD sans aucun surcoût et créer des playlists attribuées à chacune des personnes dont souhaite se souvenir l'utilisateur". Sachant qu'il est nécessaire au préalable que l'utilisateur ait sélectionné une playlist en particulier et ait donné son accord pour recevoir du contenu de manière chronique avant de porter le vêtement.Si le projet a été entrepris dans un but artistique et une réflexion sur le bien être, il permet d'envisager de plus larges applications.
Une application adaptée à un certain type de stress
Et ne pas être lié uniquement au souvenir d'une personne manquante : envoi de playlists musicales en fonction de son humeur… "Son application serait également adaptée dans le milieu médical, où un tel textile pourrait faciliter l'anticipation de comportements dangereux par exemple", note ainsi pour L'Atelier Philippe Gautier, dirigeant de business2any. Difficile cependant pour lui de trop en élargir les applications. Les informations que le tissu intelligent va distinguer ayant de multiples origines, il est difficile d'identifier avec certitude ce dont a besoin une personne. Cela sauf dans le cas d'un individu atteint d'une maladie et dont on connaît les maux. "Chaque cause de stress a besoin d'une réponse adaptée. Or, un stress provoqué par un travail à venir ou une rencontre professionnelle nécessite une concentration à l'inverse d'une musique", explique-t-il.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas