Viatel propose le "1623" dans le Grand Est et l'Ile-de-France.

Par 20 septembre 1999
Mots-clés : Digital Working, Europe

Après le secteur des PME/PMI, l'opérateur de services de télécommunications paneuropéen Viatel s'attaque au marché résidentiel. A travers le préfixe 1623, il propose, depuis ce week-end, aux habita...

Après le secteur des PME/PMI, l'opérateur de services de
télécommunications paneuropéen Viatel s'attaque au marché résidentiel.
A travers le préfixe 1623, il propose, depuis ce week-end, aux habitants
d'Alsace, de Champagne-Ardennes, d'Ile-de-France, de Lorraine et de
Picardie des communications nationales et internationales à des prix
attractifs. La minute de communication nationale longue distance sera
facturée 0,39 F HT en heure pleine et 0,27 F HT en heure creuse (de 19 h à
8 h et le week-end).
Son réseau paneuropéen Circe, dont les deux premières boucles actuellement
en service desservent Amiens, Paris, Strasbourg et Nancy, permet à Viatel
de proposer une tarification avantageuse pour toute communication
effectuée d'un département vers un autre département d'une des cinq
régions concernées. Les communications à destination de l'Allemagne, de la
Belgique, des Pays-Bas et du Royaume-Uni (pays reliés par le réseu Circe)
bénéficieront également d'un tarif privilégié de 0,27 F HT la minute en
heure creuse.
L'inscription peut s'effectuer par téléphone au 0800 72 16 23 ou
directement online sur le site de Viatel (http://www.viatel.fr).
Chaque nouveau client se verra crédité jusqu'au 31 octobre, de 150 F de
communications pour 120 F d'inscription. Par ailleurs, les 5 000 premiers
inscrits se verront attribuer un numéro gratuit 0800 individuel.
(Christine Weissrock - Atelier Paribas)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas