La vidéo projection fait disparaître la structure des voitures

Par 09 octobre 2008

Avec des techniques de réalité augmentée, les conducteurs sont à même de voir à travers l'habitacle de leur véhicule.

C'est la fin du salon automobile. Pour fêter cela, le New Scientist nous fait part des travaux qui mettent la réalité augmentée au service de la sécurité routière. Avec le système déniché par le magazine britannique, ce qui se passe à l'extérieur de la voiture, y compris dans les angles morts. Issu du Tachi Laboratory, le projet porte le doux nom de "Retro-reflective Projection Technology, Optical Camouflage". Le fonctionnement paraît simple, mais il ne l'est pas tant que cela.
Capteur de mouvement et vidéo projection
Des caméras placées sur la voiture filment l'extérieur de la voiture. Elles pointent vers là où l'on sait que le conducteur ne voit rien du fait de la carrosserie. Les vidéos sont transmises à un casque que porte le pilote du véhicule. Ces images sont ensuite projetées sur les surfaces de la voiture que regarde le conducteur. Car le casque est relié à un détecteur de mouvement qui permet à l'ordinateur qui calcule donc les images qui doivent être "affichées". Cela demande quelques modifications dans les véhicules. Seules des surfaces dites rétro réflectives sont à même de recevoir les vidéos sans disperser trop la lumière.
Les yeux du chat sont rétro réflectifs
Et donc sans distordre trop la réalité. Pour information, ces surfaces peuvent aussi bien être les yeux d'un chat que certaines bandes réfléchissantes. Cette technique de projection peut bien sûr être adaptée à d'autres usages : voir à travers des murs, des personnes, etc. Avec un peu de chance, on peut espérer que ces expériences tokyoïtes seront couplées à celles qui sont en cours à l’université de Washington. Dans cet établissement, on travaille à un autre projet de réalité augmentée. Les chercheurs travaillent à la conception de lentilles de vue capable d'afficher des informations.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas