Vidéo : en route pour les puces haute définition !

Par 12 septembre 2005
Mots-clés : Smart city, Europe

Dans les travées du salon international des technologies audiovisuelles (salon IBC - International Broadcasting Convention) qui se tient jusqu'à demain à Amsterdam, tous n'ont qu'un mot - ou...

Dans les travées du salon international des technologies audiovisuelles (salon IBC - International Broadcasting Convention) qui se tient jusqu'à demain à Amsterdam, tous n'ont qu'un mot - ou plutôt deux - à la bouche : haute définition ! Texas Instruments ou Thomson présentent leurs solutions pour la vidéo de demain.

Da Vinci : puce à tout faire chez Texas Instruments

Texas Instruments vient de présenter sa nouvelle gamme de puces et de logiciels dédiés au développement de produits vidéo grand public. Avec comme objectif de s'imposer dans ce domaine comme dans celui de la téléphonie mobile.

Baptisée Da Vinci, cette nouvelle puce équipée d'un processeur multitâche centralise tous les circuits nécessaires aux appareils audiovisuels, du caméscope à la télévision numérique. "Avec une seule et unique puce, nous avons tout ce qu'il faut pour fabriquer les derniers téléviseurs et équipements vidéo", a déclaré le porte-parole de Texas Instruments.

Les constructeurs choisiront-ils la puce Da Vinci pour le développement de leurs produits haute définition ? Texas Instruments, optimiste, vient de revoir à la hausse ses prévisions de vente et de résultats pour la fin de l'année.

Thomson : gamme Infinity pour l'audiovisuel professionnel

La nouvelle gamme de caméscopes et d'équipements d'enregistrement de Thomson devrait lui permettre de prendre "douze mois d'avance sur la concurrence", d'après son PDG, Franck Dangeard.

Basée sur des technologies issues de l'informatique, la gamme Infinity se destine essentiellement à la production numérique et au montage des documentaires ou des journaux télévisés. Thomson mise sur un marché de remplacement des caméscopes et des magnétoscopes pour le passage à la haute définition d'environ 1 milliard d'euros.

La gamme Infinity utilise des lecteurs de disque et des solutions de stockage issus de l'informatique, qui permettent de s'affranchir des formats de stockage propriétaires. Elle devrait également disposer de nouvelles méthodes de compression des données, permettant de travailler indifféremment en défintion standard ou en haute définition.

(Atelier groupe BNP Paribas- 12/09/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas