Quand la vidéo en streaming devient interactive

Par 18 mai 2009 1 commentaire
Mots-clés : Smart city

Le système développé par l'Hewlett Packard Laboratories ajoute un calque aux vidéos diffusées en streaming sur la Toile. Ce qui permet de déployer des applications de chat en parallèle du visionnage de la vidéo, sans modifier celle-ci.

Traditionnellement, la vidéoconférence repose sur la communication interpersonnelle des utilisateurs. Alors que la vidéo en streaming implique une consommation passive de contenus non interactifs. Partant du principe que la communication et le visionnage de vidéos n'étaient pas incompatibles, une équipe de chercheurs d'Hewlett Packard Laboratories a développé un système, le community streaming, qui concilie les deux : un calque interactif contrôlé par les utilisateurs s'ajoute au flux du contenu principal non modifiable. L'activité principale reste le visionnage de la vidéo, mais autour de celle-ci s'articulent des activités secondaires.
Combiner éléments interactifs et statiques
Il peut s'agir de commentaires d'utilisateurs en temps réel, d'avatars interactifs traduisant la présence en ligne ou l'humeur de l'internaute, ou encore d'une application de partage avec la communauté des réponses  en temps réel à un jeu télévisé. L'une des difficultés techniques pour l'équipe consistait à développer un système qui traite les portions interactives et non interactives de manière à ce qu'elles soient coordonnées. Ce, malgré leurs différences de nature et donc de délai d'affichage.
Un seul flux partagé
La solution la plus simple aurait été d'avoir recours à plusieurs flux : l'un pour la vidéo principale, et les autres pour les éléments interactifs. Mais cette technologie, trop lourde, ne convient pas à tous les terminaux, et notamment pas aux  mobiles. L'équipe s'est donc tournée vers une solution de flux unique partagé. Via cette solution, chaque action d'un utilisateur modifie le flux. Selon l'équipe, qui a résolu le problème technique de l'outil, la prochaine étape sera l'optimisation du design de l'interface utilisateur, qui n'entrait pas dans le projet.

Haut de page

1 Commentaire

Merci je ne connaissais pas !

Soumis par marelle (non vérifié) - le 19 mai 2009 à 16h00

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas