Vigo, une oreillette Bluetooth qui détecte la fatigue avant son utilisateur

Par 23 janvier 2014 Laisser un commentaire
personne qui somnole au travail

L’oreillette Bluetooth développée par la startup Vigo permet de lutter contre la somnolence au quotidien en agissant avant même que son utilisateur s’aperçoive qu’il est fatigué, et préviendrait ainsi de nombreux accidents de la route.

Le rythme de vie étant de plus en plus éprouvant, de nombreuses personnes se retrouvent confrontées à des problèmes de fatigue et certains même, de fatigue chronique provoquant des somnolences. C’est en faisant ce constat que trois étudiants de l’Université de Pennsylvanie (Drew Karabinos, Jason Gui et Jonathan Kern) se sont associés pour créer Vigo, une oreillette Bluetooth qui mesure les mouvements du corps et le clignements des yeux en temps réel pour avertir les utilisateurs s’ils se mettent à somnoler. L’idée derrière ce traqueur de vigilance, est de prévenir les moments de faiblesse et de fatigue avant même que l’utilisateur remarque mentalement sa fatigue. La startup lance actuellement une campagne de financement sur la plateforme de crowdfunding Kickstarter et a recueilli plus de 38 000$ sur son objectif de 50 000$ (il lui reste encore environ 15 jours pour atteindre son plafond).

Une jauge personnelle d’énergie

Afin d'évaluer le niveau d'énergie, le dispositif se compose d’un capteur infrarouge, d’un accéléromètre et d’un algorithme de suivi personnalisé. Il surveille les mouvements de la personne et compte 20 paramètres différents sur la façon dont la personne cligne des yeux. En plus d’avertir lorsque le niveau d'énergie de l’utilisateur est faible ou lorsqu’il est en train de somnoler, Vigo fonctionne avec une application qui permet de personnaliser son service. L’application Android donne des recommandations afin de retrouver du dynamisme et offre la possibilité de choisir un ou plusieurs type d’alerte entre la vibration, la lumière et la musique. Elle permet aussi d’évaluer les moments où les niveaux sont constamment les plus bas, en ayant l’option de préciser les événements ou activités pratiquées afin de pouvoir changer certains éléments de sa routine si nécessaire. Vigo fonctionne aussi comme une oreillette Bluetooth classique, en pouvant passer des appels et en fonctionnant avec d’autres dispositifs Bluetooth 4.0.

Un dispositif pour surveiller la vigilance des conducteurs

Une des applications de cette technologie consiste à éviter que des conducteurs s’endorment au volant. Ainsi ce dispositif pourrait s’adresser à un public de professionnels, facilitant les conditions de travail des transporteurs routier et diminuant le nombre de morts sur la route due à la somnolence. Concernant la sécurité routière, plusieurs entreprises se sont intéressées à la surveillance de l’assoupissement du conducteur grâce à des méthodes d’Eyetracking. Par exemple, des chercheurs à l’institut Fraunhofer en Allemagne ont élaboré un systeme d’Eyetracker utilisent deux caméras sur le tableau de bord du véhicule et déclenchent une alarme lorsque le conducteur dévie son regard de la route pendant un trop long moment. L’Atelier avait aussi présenté le travail de chercheurs des universités de Leicester et de Buenos Aires, sur un dispositif de détection de la fatigue des conducteurs grâce à un système de surveillance des mouvements oculaires et des activités électriques du cerveau. Enfin, la startup Vigo prévoit de lancer un kit de développement de logiciel (SDK) pour iOS et Andoid ainsi qu’une interface de programmation (API) pour les autres développeurs.

Haut de page

Vos commentaires

(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Aucune balise HTML autorisée
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

En soumettant ce formulaire, vous acceptez la politique de confidentialité de Mollom.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas