Vinci Park choisi Moneo pour les stationnements

Par 06 novembre 2002
Mots-clés : Smart city, Europe

Dans un contexte où l’arrivée en Ile-de-France de Moneo suscite plusieurs résistances de la part des buralistes et des boulangers, le porte-monnaie électronique a en revanche conquis un allié ...

Dans un contexte où l’arrivée en Ile-de-France de Moneo suscite plusieurs résistances de la part des buralistes et des boulangers, le porte-monnaie électronique a en revanche conquis un allié solide : Vinci Park, premier exploitant européen des stationnements. Ayant observé plusieurs expériences réussies en Europe du Nord (Suède, Finlande), ce dernier voit dans Moneo quatre avantages essentiels : de son côté, plus de pillage des horodateurs ; côté utilisateurs : plus de contraventions dues à l’absence de monnaie (il suffit de recharger à temps sa carte à puce !), plus de paiement par cartes locales inutilisables pour les visiteurs, et enfin, plus besoin de déranger les commerçants inopportunément pour leur demander de la monnaie. Fin 2003, Vinci Park souhaite équiper la moitié de ses horodateurs avec une fente dédiée à la carte porte-monnaie Moneo. (Atelier groupe BNP Paribas – 06/11/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas