Violation de brevets: Intel attaque Transmeta

Par 12 janvier 2007
Mots-clés : Smart city

Alors que Transmeta, un constructeur californien de processeurs, avait attaqué en justice en octobre dernier Intel pour violation de brevets et non respect de la propriété industrielle, c'est...

Alors que Transmeta, un constructeur californien de processeurs, avait attaqué en justice en octobre dernier Intel pour violation de brevets et non respect de la propriété industrielle, c'est cette fois-ci au tour du numéro un des fabricants de semi-conducteurs de porter plainte contre le californien qui aurait enfreint sept de ses brevets. C'est l'arroseur arrosé!
 
Transmeta accusait en effet Intel de s'être servi de ses brevets relatifs à des puces moins consommatrices d'énergie pour la fabrication des processeurs Pentium Pro, Pentium III, Core et Core 2. Et aujourd'hui, c'est Intel qui accuse Transmeta d'avoir violé sept de ses brevets concernant la conception de puces informatiques et le contrôle de l'alimentation électrique.
 
Les deux groupes, maintenant à égalité, ont formulé les mêmes types de demandes : une interdiction de commercialiser les produits qui intègrent les puces incriminées et des dommages et intérêts.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 12/01/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas