Virgin Mobile tombe dans l'escarcelle de NTL

Par 04 avril 2006
Mots-clés : Smart city, Europe

Après avoir jugé que la première offre de NTL n'était pas assez valorisante , Virgin Mobile, cinquième opérateur mobile en Grande-Bretagne, a finalement conclu un accord avec le câblo-opérateur...

Après avoir jugé que la première offre de NTL n'était pas assez valorisante , Virgin Mobile, cinquième opérateur mobile en Grande-Bretagne, a finalement conclu un accord avec le câblo-opérateur britannique. L'acquisition de Virgin Mobile - qui s'est implanté hier sur le marché français - se fera sur la base d'une valorisation de 962,4 millions de livres (soit 1,65 milliard de dollars).
En décembre dernier, NTL, premier opérateur câblo-opérateur britannique depuis le rachat de son concurrent Telewest, avait proposé de valoriser Virgin Mobile à 817 millions de livres soit 1,2 milliard d'euros.
Les actionnaires de Virgin Mobile pourront obtenir 372 pence pour chaque titre ou 0,23245 action NTL ou encore une combinaison d'espèces et de titres. L'offre à 962,4 milliards de livres présente une prime de 19,6 % sur le cours de clôture de l'action de Virgin Mobile au 2 décembre 2005, date à laquelle ont débuté les négociations avec NTL.
(Atelier groupe BNP Paribas -04/04/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas