Virgin se lance dans la location de musique en ligne

Par 16 novembre 2005

Après Yahoo, Rhapsody et Napster, Virgin se lance dans un modèle de téléchargement illimité de musiques. Et il devient aussi le service le moins cher. Pour 7,99 dollars par mois, l'internaute...

Après Yahoo, Rhapsody et Napster, Virgin se lance dans un modèle de téléchargement illimité de musiques. Et il devient aussi le service le moins cher. Pour 7,99 dollars par mois, l'internaute peut télécharger toutes les musiques qu'il souhaite. Mais Red Pass est bien un système de location de musique puisqu'une fois que l'internaute se désabonne du service, il n'a plus accès aux musiques préalablement téléchargées.

Virgin avait déjà lancé, depuis longtemps, un service de vente de musiques en ligne, sur le modèle de l'iTunes Music Store : Virgin Mega. Mais l'entreprise s'essaye à un autre modèle, celui de la location qui rencontre un grand succès aux Etats-Unis. Red Pass est d'ailleurs disponible aux Etats-Unis et en Grande Bretagne mais ne l'est pas encore en France où ce type d'offres n'est pas encore disponible.

"Nous avons crée ce service parce que nous souhaitons que les amateurs de musique puissent écouter et découvrir le plus de musique. Pour le reste, nos 35 années d'expérience dans le domaine musical devraient faire la différence. Car dans l'esprit des consommateurs, nous sommes une société spécialisée dans la musique, pas la technologie", explique Zack Zalon, le président de Virgin Digital.

Reste que les utilisateurs de Mac ne pourront pas s'abonner à Red Pass et les chansons ne sont évidemment pas transférables sur un iPod. Les morceaux peuvent être transférés sur un baladeur certifié PlayForSure. Le catalogue de Virgin Digital est assez fourni. L'abonné Red Pass a accès à 2 millions de morceaux de 15 000 labels différents.

(Atelier groupe BNP Paribas - 16/11/05)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas