VirginMega condamné à 350 000 euros d'amende pour avoir piraté Orange

Par 27 juin 2006
Mots-clés : Smart city, Europe

Une amende de taille pour avoir piraté un titre sur la plate-forme musicale d'Orange! VirginMega vient d'être condamné par le tribunal de commerce de Paris à une amende de 350000 euros, selon La...

Une amende de taille pour avoir piraté un titre sur la plate-forme musicale d'Orange! VirginMega vient d'être condamné par le tribunal de commerce de Paris à une amende de 350 000 euros, selon La Tribune.
 
Rappelons les faits : en novembre dernier, Orange avait proposé en exclusivité sur ses différents portails le nouveau tube de Madonna, Hung Up. Cette sortie anticipée pour les clients de France Télécom résultait d'un accord entre l'opérateur et Warner Music, la maison de disque de Madonna.
 
VirginMega avait considéré que ce type de contrat faussait la concurrence. "La distribution de musique en ligne ne peut être scindée des pratiques qui régissent la distribution physique. Nous n'avons jamais accepté les exclusivités dans nos magasins. Notre intention est de lancer un grand débat au sein de la filière", avait expliqué Jean-Noël Reinhard, président de Virgin Stores, au Figaro.

 

La plate-forme musicale avait donc acheté le titre légalement sur le portail d'Orange avant d'en faire sauter les DRM et de le proposer à la commercialisation sur son propre portail. Warner Music et France Télécom avaient réclamé 14 millions d'euros de dommages et intérêts. Ils n'en ont obtenu que 350 000.
 
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 27/06/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas