VirginMega propose de la VOD en téléchargement

Par 29 mai 2006
Mots-clés : Future of Retail

VirginMega, qui propose le téléchargement musical depuis quatre ans, a franchi le pas vers la vidéo, après l'avoir annoncé en mars 2006. Les 800 vidéos proposées aujourd'hui sur VirginMega.fr...

VirginMega, qui propose le téléchargement musical depuis quatre ans, a franchi le pas vers la vidéo, après l'avoir annoncé en mars 2006. Les 800 vidéos proposées aujourd'hui sur VirginMega.fr sont disponibles à la location ou en téléchargement.
 
Lancé depuis un mois en bêta test, le service de vidéo à la demande (VOD) de VirginMega.fr vient d'entrer dans sa phase pleinement opérationnelle. L'offre s'étend aujourd'hui à environ 800 vidéos dont 400 longs métrages de fiction, mais aussi des clips, des séries, des documentaires et des programmes jeunesse. Et le catalogue devrait encore s'étendre : "Nous espérons proposer entre 2500 et 3000 longs métrages", a expliqué Julien Ulrich, directeur général de VirginMega France.
 
L'offre se décline sous forme de location et d'achats. Les tarifs en location s'étendent de 0,99 euros (des formats courts de 6 minutes) à 4,99 euros pour les nouveautés cinématographiques. L'utilisateur dispose de 30 jours pour visionner la vidéo après son téléchargement et de 48 heures après le démarrage du programme.
 
Les tarifs des vidéos achetées, c'est-à-dire de téléchargement définitif, culminent à 15,99 euros. Pour ce tarif, l'utilisateur pourra transférer le fichier définitivement acquis sur un baladeur numérique ou tout autre périphérique (ou autre disque dur) jusqu'à 5 fois. Il lui sera par ailleurs impossible de le graver sur un DVD pour le regarder sur la télévision à partir d'un lecteur DVD.
 
Autre point d'ombre, plus handicapant : l'offre est basée sur les technologies Microsoft, tant pour le lecteur que pour la gestion des droits numériques (DRM). Avec pour conséquence de priver les utilisateurs de Mac OS du catalogue de vidéo de VirginMega.fr.
 
Mais, l'avancée de ce cet acteur du téléchargement sur les terrains de la VOD est déjà prometteuse. Julien Ulrich rappelle en effet que VirginMega.fr est la première plate-forme à proposer à la fois de la vidéo et de la musique à la vente. "Cela permet de louer un film et d'acheter sa bande musicale dans le même panier", illustre le dirigeant.
 
Un argument qui pourrait peser lourd pour convaincre les studios. "L’offre de téléchargement musical a montré que nous savions vendre du contenu payant en ligne et nous a donné une certaine crédibilité auprès des ayants droit", estime Julien Ulrich. En 2005, VirginMega.fr a distribué plus de 5 millions de fichiers musicaux auprès de 650000 clients référencés.
 
(Atelier groupe BNP Paribas- 29/05/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas