Pour Visa, le commerce en ligne devrait atteindre d’ici à 2002 les 100

Par 27 septembre 1998
Mots-clés : Smart city

milliards de dollars. Pour l’instant Internet ne contribue que pour une part infime aux 1 200 milliards de dollars de transactions réalisées l’an dernier par les 600 millions d’utilisateurs de cart...

milliards de dollars.
Pour l’instant Internet ne contribue que pour une part infime aux 1 200
milliards de dollars de transactions réalisées l’an dernier par les 600
millions d’utilisateurs de cartes de paiement de Visa International.
Toutefois, selon les dernières prévisions de Visa, le volume d’achats
effectués sur Internet devrait cette année atteindre les 15,3 milliards de
dollars, soit une croissance de 100 %, et continuer d’enregistrer sur les
cinq prochaines années une progression annuelle d’environ 67 % pour
atteindre en 2002 les 100 milliards.
Détenant 54 % de part de marché, Visa International, numéro un mondial des
cartes de paiement, table pour 1998 sur un volume d’affaires de 1 420
milliards de dollars, dépasser en 2000 les 2 000 milliards et avoisiner
en 2002 les 3 000 milliards.
Souhaitant accompagner la croissance du commerce en ligne (56 000 sites
spécialisés aujourd’hui), Visa investit dans les technologies pour assurer
la sécurité des transactions. Des partenariats ont aussi été conclus avec
Yahoo! et America OnLine. De 100 millions aujourd’hui, la clientèle des
internautes devrait passer d’ici à 2000 à 600 millions.
Succédant le 1er octobre prochain à Edmund Jensen au poste de PDG de Visa
International, Malcolm Williamson aura parmi ses priorités le
développement sur Internet.
(Les Echos - 28/09/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas