Vivendi Universal en bonne forme au 1er trimestre 2005

Par 28 avril 2005

Pas de doute : Vivendi Universal a bien commencé l'année. Avec un chiffre d'affaires de 4,76 milliards d'euros au premier trimestre 2005 (en hausse de + 7 % sur un an), le groupe s'est autorisé...

Pas de doute : Vivendi Universal a bien commencé l'année. Avec un chiffre d'affaires de 4,76 milliards d'euros au premier trimestre 2005 (en hausse de + 7 % sur un an), le groupe s'est autorisé un relèvement de ses prévisions. Le résultat net du groupe devrait ainsi ressortir à 1,8 milliard d'euros, en hausse de 37 %, en 2005 et atteindre les 2 milliards d'euros en 2006.

Qui a dit que l'industrie musicale allait mal ? Quoiqu'on en pense, force est de constater que le chiffre d'affaires d'Universal Music s'élève ce trimestre à 1,04 milliard d'euros, en hausse de 14 % grâce à d'excellentes ventes en Amérique du Nord (+ 10 %), en Europe et en Australie. Certains albums commencent à très bien se vendre, et les meilleures produits de ce trimestre sont les derniers albums de 50 Cent, Jack Johnson, 3 Doors Down, Mariah Carey et le premier album de The Game. Les ventes de musique numérisée, incluant les téléchargements et les sonneries de téléphone, ont significativement progressé et représentent 4 % du chiffre d'affaires total d'UMG.

Pour le premier trimestre 2005, le chiffre d'affaires de Vivendi Universal Games s'établit à 113 millions d'euros, en progression de 47 % par rapport à l'année précédente. Un succès que le groupe explique par les résultats du jeu en ligne multi-joueurs World of Warcraft (1,5 million d'abonnés 5 mois après son lancement), qui doit encore être lancé dans de nombreux pays.

Quasiment stable, le chiffre d'affaires de Canal+ s'établit à 881 millions d'euros, en hausse de 1 % par rapport au premier trimestre 2004.Avec 136 000 nouveaux abonnements sur le trimestre, soit une hausse de 15 % par rapport à la même période en 2004, le groupe explique dans un communiqué de presse qu'il s'agit là du meilleur trimestre enregistré par la chaîne depuis 1991.

Du côté de la téléphonie, SFR Cegetel voit son CA progresser de 18 %, à 2,32 milliards d'euros. La téléphonie mobile est le moteur de cette progression, avec un chiffre d'affaires de 2,06 millions d'euros, en hausse de 20 %. Le chiffre d'affaires des services de données progresse également et représente 12 % du chiffre d'affaires du réseau pour les 3 premiers mois de 2005 contre 10 % en 2004, grâce notamment à la progression de 21 % du nombre de SMS envoyés par les clients de SFR (1,3 milliard de SMS envoyés sur la période) et par le succès confirmé de Vodafone live! : Le portail de services multimédia comptait 2 692 000 clients à fin mars 2005 contre 584 000 à fin mars 2004. L'usage des services de données hors SMS continue de croître avec 25 millions de MMS envoyés par les clients de SFR au premier trimestre de 2005 contre 10 millions au premier trimestre de 2004.

Côté téléphonie fixe, Vivendi Universal est moins à la fête, avec un chiffre d'affaires de 361 millions d'euros, en hausse de 1 % seulement. Si le haut débit continue de tirer la croissance, les revenus voix de la téléphonie fixe continuent de baisser.

(Atelier groupe BNP Paribas - 28/04/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas