Vivendi Universal : point sur les cessions du 2ème semestre 2002

Par 20 janvier 2003
Mots-clés : Future of Retail

Vivendi Universal a conclu, entre le 1er juillet et le 31 décembre 2002, pour 8,2 milliards d’euros de cessions et de reprises de dettes par les acquéreurs. 6,8 milliards d’euros de ventes ...

Vivendi Universal a conclu, entre le 1er juillet et le 31 décembre 2002, pour 8,2 milliards d’euros de cessions et de reprises de dettes par les acquéreurs. 6,8 milliards d’euros de ventes d’actifs ont été finalisées au 31 décembre 2002. Vivendi Universal a reçu 6,4 milliards d’euros en numéraire. Les opérations de cessions conclues en 2002, en cours de finalisation, sont : Telepiu (893 millions d’euros de valeur d’entreprise), Canal+ Technologies (190 millions d’euros en valeur d’entreprise), Express-Expansion et Comareg (320 millions d’euros en valeur d’entreprise). Au 31 décembre 2002, la dette nette comptable du groupe devrait être d’environ 13 milliards d’euros. Au 30 juin 2002, la dette nette comptable de Vivendi Universal s’élevait à près de 35 milliards d’euros, dont environ 16 milliards d’euros relatifs à Vivendi Environnement. A ce jour, Vivendi Universal ne détient plus que 20,4 % de Vivendi Environnement. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 20/01/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas