Vivendi Universal supprime 152 emplois à son siège parisien

Par 15 octobre 2002

Le groupe Vivendi Universal a remis au Comité d’Entreprise de la société un projet de réorganisation de son siège social à Paris ainsi que ses implantations à l’étranger ...

Le groupe Vivendi Universal a remis au Comité d’Entreprise de la société un projet de réorganisation de son siège social à Paris ainsi que ses implantations à l’étranger. Ce projet vise à : - redéfinir et recentrer les missions du siège sur des activités de holding, - réunir sur Paris ces missions, New York devenant un bureau de représentation du groupe, en charge essentiellement de fonctions relatives à l’Amérique du Nord, - réaliser des économies d’envirion 140 millions d’euros en année pleine, à comparer au budget total de 313 millions d’euros en 2002. Ces économies résultent d’une diminution sensible des coûts non salariaux et d’une réduction des effectifs dans les différents sites précités. Le projet prévoit pour le siège social à Paris la suppression de 152 postes sur un total de 327. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 15/10/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas