La VOD génèrera 339 millions d'euros en 2011

Par 13 décembre 2006
Mots-clés : Future of Retail

La vidéo à la demande décolle enfin! Alors que seuls 18% des Français connaissaient en août le terme VOD, le marché commence enfin à prendre son rythme de croisière. Selon une étude NPA Conseil...

La vidéo à la demande décolle enfin! Alors que seuls 18% des Français connaissaient en août le terme VOD, le marché commence enfin à prendre son rythme de croisière. Selon une étude NPA Conseil, il devrait totaliser 16.9 millions d'euros en 2006 et près de 339 millions en 2011.
 
A cette date, la VOD via la télévision et l'ADSL devrait représenter 334.4 millions d'euros, et celle sur ordinateur 4.35 millions d'euros.
 
Cette démocratisation du service est due à la multiplication des plates-formes de vidéo à la demande par les opérateurs, en partenariat avec des distributeurs. En effet, sur près de 25 plates-formes existantes, la moitié environ est issue de l'univers Internet/télécoms.
 
Autre facteur de cet engouement : les catalogues, grâce à des accords entre les FAI et des majors comme Warner ou des studios de télévision, commencent à s'étoffer et à intégrer de plus en plus de nouveautés, de documentaires et de séries.
 
Reste désormais à réduire le délai de diffusion d'un film sur VOD. Actuellement fixé à 33 semaines, les acteurs du marché souhaitent qu'il soit ramené à 6 mois, soit le délai imparti à une sortie en DVD.
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 13/12/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas