Voici la machine à remonter l'Ajax

Par 27 août 2007
Mots-clés : Smart city

Une SSII française vient de donner à l'open source "The Xaja Machine". Il devient ainsi possible aux applications web 2.0 de pousser les données sur les navigateurs...

Une SSII française vient de donner à l'open source "The Xaja Machine". Il devient ainsi possible aux applications web 2.0 de pousser les données sur les navigateurs.
 
Ajax, ou Asynchronous JavaScript and XML, est devenu une des techniques star pour le développement d'applications web interactives. Technique star, mais pas suffisante pour la SSII française The Coding Machine. Celle-ci vient de composer son propre framework, mis depuis à disposition de la communauté du libre. Ce framework a été baptisé "Xaja" Machine, soit l'envers d'Ajax. L'inversion a un sens : avec Ajax, le navigateur Internet récupère les données du serveur attaché à l'application.
 
Du "push" d'information
 
Cela rafraîchit ainsi une zone spécifique de la page web, sans qu'il soit nécessaire de recharger la page entière. Malheureusement, si l'on trouve l'intervalle de mise à jour trop grand, il faut que l'internaute la demande lui-même. Un petit geste, certes, mais qui peut décourager pour des applications sensibles. Avec Xaja, c'est le serveur qui va envoyer les données au navigateur afin que le rafraîchissement de la zone se fasse en temps réel. Pas d'encombrement du réseau à attendre, toutefois. L'envoi des données est événementiel : le serveur n'envoie des informations au navigateur que si les données ont changé.
 
Premières applications à la rentrée
 
Xaja suit finalement la route tracée par le Canadien Blackberry. Avec les serveurs et les PDA de ce dernier, les courriels sont poussés vers les dispositifs mobiles, alors qu'avant cela, il fallait demander manuellement leur rapatriement. Outre cette fonction remarquable, le framework Xaja doit faciliter la vie des développeurs amateurs de PHP mais novices en Ajax. Ce, en embarquant les bibliothèques de composants Ext ou encore Script.aculo.us. D'après Pierre-Alexandre Lesaignoux, directeur commercial de la SSII, The Coding Machine devrait réaliser ses premières applications "Xaja" à la rentrée.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 27/08/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas