La voiture entre dans l'ère du téléchargement

Par 09 janvier 2009 1 commentaire
Mots-clés : Smart city, Europe

La nouvelle version du système d'assistance au conducteur de Ford sera modifiable via l'ajout de programmes. Le tout avec l'appui du GPS, de Bluetooth et de reconnaissance vocale.

Sync est un système d'information à bord des véhicules conçus par Ford. L'été prochain, il donnera aux conducteurs de modèles de l'année 2010 des informations sur le trafic routier, et les guidera dans leur conduite. Jusque-là, rien de très innovant. Là où le constructeur automobile se démarque, c'est dans son agrégation de nombreuses technologies jusque là isolées : synthèse vocale, réseaux mobiles des passagers, données sur réseaux voix, portail, SMS, etc. En outre, la connectivité devrait être possible en dehors des autos. Pour cela, Ford s'est entouré de nombreux partenaires.
Modem, synthèse vocale, services
Microsoft, Inrix, Telenav. Le premier entre autres pour les technologies de sa filiale Tellme. Avec elles, le conducteur accède à la voix à des services automobiles mais aussi à de l'information (actualité, actions, météo et sports). Une partie des services d'assistance est fournie par Inrix. Telenav lui apportera sa connaissance du guidage mixant GPS, synthèse vocale et mobile. Enfin, Airbiquity amènera dans la dote son modem aqLink. Celui-ci fonctionne avec l'UMTS, le GSM, CDMA ou encore AMPS.
Ajout par téléchargement
Alors que la plupart de la quantité d'informations annoncées ou affichées dans les véhicules est fixée à la fabrication, Ford assure que ce n'est pas le cas avec Sync. Le système peut accueillir tout type de technologies, sans exclusivité. En outre, les propriétaires des automobiles auront la possibilité d'ajouter des services par simple téléchargement. Cela sera gratuit durant les prochaines années. Sync ne sera pas réservé aux Américains. Il devrait être proposé en Europe avant d'être étendu à la zone Asie Pacifique. Enfin, le constructeur a dévoilé une évolution probable de son interface homme-machine de Sync : un avatar nommé Eva.

Haut de page

1 Commentaire

Le premier entre autres pour les technologies de sa filiale Tellme. Avec elles, le conducteur accède à la voix à des services automobiles mais aussi à de l'information

Soumis par television (non vérifié) - le 20 décembre 2009 à 11h29

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas