Voix sur IP : Equant (France Télécom) fait part d’une hausse de la demande

Par 28 mai 2004

Equant, la filiale de France Télécom sur le marché des solutions de communications globales pour les entreprises, a annoncé une hausse de 85 % du nombre de sites d’entreprises clientes équipés de...

Equant, la filiale de France Télécom sur le marché des solutions de communications globales pour les entreprises, a annoncé une hausse de 85 % du nombre de sites d’entreprises clientes équipés de solutions de voix sur IP. Le nombre de sites équipés par le groupe est ainsi passé de 700 à 1300 ces douze derniers mois. Ce sont ainsi 130 multinationales, soit 10 % des clients d’Equant, qui ont adopté les solutions voix sur IP (VoIP) et voix sur IP VPN.

Pour se renforcer encore sur ce marché de haut potentiel, et accélérer l’adoption des solutions voix et vidéo, Equant a annoncé aujourd’hui deux nouvelles initiatives. Il s’agit pour commencer d’élargir sa couverture : après réception d’autorisations réglementaires dans 17 nouveaux pays, Equant sera présent dans 93 pays au total. Les marchés sur lesquels Equant mise le plus sont ceux au fort potentiel, comme la Chine, l’Inde ou la Russie.

Ensuite, Equant a annoncé une diversification de son offre en supportant les équipements d’Avaya et de Nortel, alors que l’entreprise commercialisait jusqu’à présent une solution de voix sur IP basée sur la technologie Cisco.

(Atelier groupe BNP Paribas - 28/05/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas