La voix sur IP va booster les dépenses en équipement télécoms

Par 20 janvier 2004

L'association de l'industrie des télécommunications américaines a annoncé que, selon ses prévisions, les dépenses liées à l'équipement télécoms aux Etats-Unis allaient augmenter de 2,3 %, à 14,4...

L’association de l’industrie des télécommunications américaines a annoncé que, selon ses prévisions, les dépenses liées à l’équipement télécoms aux Etats-Unis allaient augmenter de 2,3 %, à 14,4 milliards de dollars en 2004, et connaître un développement certain en 2005, à hauteur de 18,5 milliards de dollars.

Selon l’organisme, certaines offres devraient donner un souffle nouveau aux dépenses en télécommunications, et contenter les fournisseurs de services. Il s’agit des services groupés, des offres de télévision sur Internet, mais surtout des services de voix sur IP, qui devraient générer le plus de revenus.

Le cabinet d’études Parks Associates rapportait cette semaine que 48 % des foyers équipés d’Internet sont intéressés par les services de voix sur IP. Premier avantage, selon eux, de ces services : les économies qu’ils peuvent réaliser sur leurs communications longue distance.

Rappelons que la voix sur IP a déjà fait du chemin aux Etats-Unis : en 2000, 6 milliards de minutes lui étaient consacrées, contre 24,5 milliards de minutes en 2003. Et sa part dans le trafic international de données est de plus en plus conséquent : elle n’en représentait que 0,2 % en 1998, contre 12,8 % en 2003 !

( Atelier groupe BNP Paribas –20/01/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas