Les Voyages de Jean-Michel Billaut

Par 19 mars 2002
Mots-clés : Amérique du Nord, Europe

Mardi 19 mars 2002 – Stockholm 7 heures du matin. Temps brumeux, bouché, voire grognon ce matin sur Stockholm… Mais heureusement ...

Les Français parlent aux Français II Mardi 19 mars 2002 – Stockholm 7 heures du matin Temps brumeux, bouché, voire grognon ce matin sur Stockholm… Mais heureusement les harengs du petit-déjeuner sont toujours aussi bons. Journée d’hier excellente. Nos amis béarnais y ont appris beaucoup de choses… Les organisateurs du voyage (Vediation) ont mis à notre disposition, pour se rendre d’une réunion à l’autre, un autobus «executive» (fauteuil cuir profond, table de réunion, frigo bien rempli, etc…). Bref de quoi rendre les participants de bonne humeur… et de débriefer dans le calme la réunion précédente… (hé oui, on travaille même dans les autobus…). Sinon pas moins de sept réunions hier. Nous n’allons pas reprendre ce qui a déjà été dit dans ces compte rendus de voyage, mais insister sur les nouveautés.. Réunions le matin à l’Ambassade de France. Jean Marie Gustavino, le conseiller scientifique nous a dressé un panorama complet d’où il ressort qu’il y a toujours une volonté politique forte de faire de la Suède le premier pays à entrer dans la Société de l’Information, avec toutefois un essoufflement dû à la croissance économique moins rapide, des débits non garantis sur le réseau, peu de contenus spécifiques pour les hauts débits… A part cela, le pays va se lancer dans le numérique hertzien et devrait abandonner l’analogique dans quatre ans. Les Suédois ne vont pas garder les deux. Très bonne présentation du 3D interactif de Thomas Fredengren de Cycore, l’un des leaders mondiaux de la chose avec son logiciel Cult3D. Où il s’avère que le 3D devient le truc qui pourrait faire décoller le commerce électronique en permettant au consommateur de tester «en virtuel» les différentes fonctionnalités avant de l’acheter, ou encore de simuler. Par exemple l’essayage d’un vêtement sur son double 3D , un maquillage sur son visage 3D, etc… Ce qui est toujours un peu difficile à faire dans un magasin traditionnel. Les études évoquées par Thomas sont plutôt éloquentes. HMV.com qui propose à la vente des CD a ainsi enregistré 70% de ventes en plus grâce à une présentation en 3D de ses produits. Monmannequinvirtuel au Canada cite une progression des ventes en ligne de 15 à 20% pour les marques de vêtements qui utilisent la 3D. Ikea va lancer en fin d’année une partie de son catalogue produit en 3D interactif, L'Oréal pourrait s'y mettre (pour le maquillage),etc... La société Mint (tout type de paiement par un simple téléphone portable – voir compte rendu des précédents voyages) se porte bien nous dit Mr Van der Wijngaart. Elle vient de vendre une licence mondiale à Unysis qui va installer pour des tiers le système un peu partout. «The mobile way to pay» a énormément intéressé nos élus béarnais toujours soucieux comme d’autres, de l’argent public… Un système Mint dans l’agglomération de Pau permettrait à la communauté de faire de très grosses économies dans la gestion des parkings et des services publics payants (cantines scolaires, etc…). Plus de monnaie à gérer, comptabilisation automatique des divers achats, etc… Bref, nous dit Mr Wijngaart «banking is becoming a commodity off the shelf product»… On lui laisse naturellement toute la paternité de ces propos... Pas de nouveautés chez Svenska Kraftnät, l’Edf (ou plutôt la RTE) local. 188 des 289 collectivités locales de Suède sont maintenant interconnectées par le backbone de Kraftnät (enroulement de fourreaux de fibres sur les fils électrique haute tension). Il semble que nous allons faire la même chose en France ??? Déjeuner «couleur locale» au mess des militaires situé à côté de l’Ambassade de France et où notre ami Gustavino a ses petites entrées… Très bien. Très «cosy»… Trois réunions de travail l’après–midi. Cecilia Fraenkel à la mairie de Stockholm nous a fait un point sur le concept de e-city que Stockholm met en place pour les jeunes, les seniors, les services administratifs ouverts on line 24/24 heures, 7/7 jours, etc… Le Maire, Mr Wannerholm, est venu saluer le Maire de Pau, qui comme chacun sait est citoyen d’honneur du royaume de Suède (forcément: Bernadotte est né à Pau)… Stokab la société publique d’installation de fibres noires (500.000 kilomètres de fibres) dans la zone du grand Stockholm nous a présenté l’état des lieux.. Grosse discussion «démocratique» : Stobak ne fournit pas le réseau jusqu’au foyer. Ce sont des sociétés privées que le font et qui fourniront leurs propres services IP (comme B2B que nous allons voir cet après-midi). Que se passe-t-il si un autre fournisseur de contenus veut offrir ses propres services aux clients de B2B qui utilise par ailleurs le réseau public de Stokab ? Et que B2B ne veuille pas ? N’est-ce pas récréer une situation à la Canal+ ? Est ce bien démocratique souligne les élus palois ? Enfin dernière réunion chez Utfors un opérateur privé tout IP (DWDM et Gigaethernet). Markus Boberg nous fait une présentation (en français) de la société créée il y a 5 ans par quelques étudiants d’Upsala au nord de Stokholm. Utfors ne s’intéresse qu’aux entreprises et propose la mise en réseau IP de toutes leurs implantations, et commence à leur offrir des services de types «e-meeting» avec visiophonie, le VPN, la téléphonie IP, etc… Le 10 mégas coûte 2 300 euros. Utfors devrait atteindre son point mort l’année prochaine, et dés une reprise plus franche de l’économie, c’est promis, viendra installer tout ce qu’il faut à Pau.. Voilà première journée bien remplie. Les discussions allaient bon train dans notre bus «executive» (à part une petite somnolence après le déjeuner sur le chemin de la mairie…). A demain (probablement) (Jean-Michel Billaut – Atelier BNP Paribas – 19/03/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas