Voyons un peu ce qui s'est passé lors de la fête de l'Internet les 20 et

Par 27 mars 1998

21 mars derniers. Bien que je vous ai communiqué les premiers résultats dans la revue de presse du 23/03, tâchons d'en savoir aujourd'hui un peu plus. Ainsi, chez Transpac, on signale que pour ce...

21 mars derniers.
Bien que je vous ai communiqué les premiers résultats dans la revue de
presse du 23/03, tâchons d'en savoir aujourd'hui un peu plus.
Ainsi, chez Transpac, on signale que pour ces deux jours "avec un million
de connexions chaque jour, on a observé un doublement du trafic", surtout
en France car "le trafic vers les Etats-Unis et le reste de l'Europe est
resté stable par rapport à un week-end normal".
Dans un petit village de l'Eure à Rugles (100 habitants), l'organisateur
s'étonne du succès "on s'attendait à être deux". Les huit postes de
démonstration ont tourné à plein.
A Brest, malgré le commentaire de certains "c'est nul la fête, il n'y a
même pas à boire", 500 personnes se sont bousculées dans les deux bus et
la tente installés pour l'occasion sur le port. Afin de "désacraliser tout
ça", les arts de la rue ont été mis à contribution. On a ainsi pu voir un
docker en retaite habillé en "Gill Bates" se promener au milieu
d'ordinateurs posés sur le sol.
A Six-Fours dans le Var, les néophytes venus participer à une chasse au
trésor sur le Net ont eu la surprise de découvrir qu'un des participants
est de Ouagadougou. Pourtant, on leur avait dit qu'Internet était un
réseau mondial .... Si dans l'Orne on a comptabilisé 70 gagnants sur les
200 inscrits à un jeu en ligne, personne n'est parvenu à imaginer les
solutions au polar en réseau à Toulouse (http://www.icon.fr/polarrobase)
"l'affaire reste en ligne, l'enquête continue", avis aux amateurs ....
Je ne vous dit pas tout, mais apparemment tout le monde est satisfait.
(Supplément Multimédia Libération - 27/03/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas