vRapid facilite la modification d'application sur le mobile de l'utilisateur

Par 17 février 2010
Mots-clés : Smart city, Europe

La plate-forme proposée par Red Bend Software actualise automatiquement les modules mis à jour par leurs développeurs. Il suffit de télécharger une solution qui donne accès à son smartphone.

Les développeurs sont tout à fait capable de proposer des mises à jour de leur application sur les plates-formes où elles sont vendues. Mais cela requiert de l'utilisateur qu'il se rende sur l'interface pour effectuer par lui-même le téléchargement du module amélioré. La solution pourrait venir de vRapid Mobile Software Management Client, développée par Red Bend Software. Il s’agit d’une plate-forme qui propose aux internautes d'actualiser automatiquement les applications qu'ils ont téléchargées quand une mise à jour est disponible. Pour cela, les individus doivent télécharger une solution qui permet à vRapid d'accéder à leur smartphone. Celle-ci pourra aussi être pré-intégrée sur le mobile.
Une manière de concurrencer Apple ?
"Cela rappelle les solutions de gestion de parcs mobiles, mais pour les systèmes de déploiement d’applications", explique à L’Atelier Guillaume Plouin, responsable du cloud computing chez Octo Technology. "En un sens, c’est ce que fait l’App Store d’Apple : proposer des applications et les mettre à jour". Pour lui, cette initiative est à rapprocher de l’annonce faite le 15 février par une vingtaine d’opérateurs visant à proposer une plate-forme commune de développement d’applications. "La solution de Red Bend est ambitieuse et elle a l’avantage d’être ouverte", explique le consultant. "Mais elle risque d’avoir du mal à percer face à ces deux offres". Par ailleurs, selon lui, l’aspect multi plates-formes importera peu aux utilisateurs finaux, et ne séduira pas tous les développeurs.
Obtenir des informations sur les usages
"Les gros développeurs qui ont les moyens de proposer des applications pour tous les systèmes d’exploitation trouveront cela intéressant", argumente-t-il. "Mais les petits développeurs indépendants ?" s’interroge Guillaume Plouin. vRapid Mobile propose cependant d’autres services de nature à intéresser les créateurs d'applications. Elle permet par exemple d’accéder à des informations concernant l’utilisation faite par les individus des différentes solutions. A la fois en termes de comportements et de préférences. L’annonce du lancement a été fait lors du Mobile World Congress, à Barcelone. Une version pour Android sera lancée au deuxième trimestre. Suivront ensuite Brew Mobile Platform, LiMo et Symbian.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas