VZillion mixe webOS, MySpace et Habbo à la sauce 3D

Par 03 novembre 2008
Mots-clés : Future of Retail

Avant la fin de l'année, VZillion lancera son service web d'appartements virtuels en 3D stéréoscopique. Le préenregistrement est ouvert.

Le Web3D est encore en gestation que certains dégainent déjà le Web 4.0. Quel est-il ? D'après VZillion, le Web 4.0 consiste en une "expérience Internet interactive, en 3D stéréoscopique intégralement navigable". Et ce web3D qui ne dit pas son nom devrait être disponible à la fin décembre. Aux internautes, entreprises, écoles, le prestataire fournira des VSpace, soit des appartements meublés et disposant d'écrans plats et d'œuvres d'art sur les murs. Ceux-ci devraient être un moyen de reprendre sur le web une partie des fonctions présentes traditionnellement sur le poste de travail.
Un portail 3D pour naviguer dans la 2D
La personnalisation de ces lieus de vie virtuelle sera bien évidemment possible. En premier lieu, l'URL sera directement lié au lieu virtuel. Les écrans sont là pour diffuser des vidéos, mais aussi des pages Web classiques. Le but est bien évidemment de divertir le propriétaire, mais aussi de lui permettre d'acheter, de réseauter depuis un seul et même lieu. Les créateurs de contenu (cinéma, musique, etc.) auront la possibilité de créer des chaînes spécifiques qui seront diffusées dans les VSpace. Selon les dires du prestataire, l'ensemble des objets présents dans les appartements sera interactif. Pour résumer, tout cela fait bien sûr penser à un mélange de WebOS, d'Habbo et de MySpace.
Un logiciel comme support?
C'est en fonction de l'usage des objets et du contenu diffusé dans les appartements que VZillion enverra à son propriétaire des informations commerciales "ciblées". Selon les concepteurs du service, VZillion sera aussi bien accessible depuis un ordinateur qu'un mobile ou encore un téléviseur. L'éditeur ne donne pas d'autres informations. Mais un petit tour dans sa page consacrée à sa politique d'exploitation des données personnelles peut faire penser que le service sera dépendant d'un logiciel à télécharger. Et tout autre dispositif, à partir du moment où celui-ci dispose d'un système d'exploitation. En attendant son ouverture officielle, Vzillion autorise les préenregistrements des personnes de plus de treize ans via l'inscription à la lettre d'information électronique.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas